En direct

Bâtiment : la hausse des importations inquiète les fabricants français de fenêtre
- © ©pictarena - stock.adobe.com

Bâtiment : la hausse des importations inquiète les fabricants français de fenêtre

Augustin Flepp |  le 11/10/2018  |  ArtisansFenêtreCITE100 % gros œuvre CITE fenêtres

Alors que le marché global de la fenêtre a repris de la vigueur, avec une hausse de 6,8% des ventes entre 2015 et 2017, la part des importations dans l’Hexagone est passée de 4% en 2008 à 11% en 2017, selon une étude de l’UFME. La fin du CITE pour les fenêtres pourrait accélérer le phénomène.

Jusqu'ici, tout allait plutôt bien sur le marché de la fenêtre. Après la crise de la période 2012-2015 (-8,3%), le nombre de fenêtres et portes-fenêtres vendu est reparti à la hausse avec une progression de 6,8% entre 2015 et 2017, indique une étude réalisée par l’Union des Fabricants de Menuiseries (UFME).

Toujours sur deux ans, les fenêtres en aluminium ont observé la plus forte progression des ventes (+20%). Le marché reste largement dominé par le PVC (58%), l’alu (29%), le bois (10%) et les produits mixtes (4%).

Performances thermiques accrues

Cette enquête menée auprès de concepteurs gammistes, distributeurs et poseurs confirme une tendance : les fenêtres mises sur le marché sont de plus en plus performantes. En effet, la part des menuiseries atteignant un coefficient d’isolation thermique (Uw) inférieur à 1,4 est passée de 30% en 2013 à 50% à 2017.

Dans le segment des fenêtres PVC, ce taux s’élève même à 73%. Autre point positif relevé par l’UFME : la progression du marquage NF. Au total, une fenêtre sur deux possède cette certification qui garantit un niveau de qualité et de sécurité du produit.

Marché en tension et impact de la fin du CITE


L’UFME qui défend les intérêts des concepteurs, fabricants et installateurs de menuiseries (149 adhérents) s’inquiète toutefois de la forte hausse de fenêtre importées, principalement d'Europe de l'Est. Alors que la part des importations ne représentaient que 4% des ventes en 2008, elles s’élèvent aujourd’hui à 11%. L’arrivée de produits bons marchés et à bas coûts bouscule l’activité des fabricants français qui poursuivent leur effort vers le développement de fenêtres plus performantes et de qualité (marquage NF). La filière doit également faire faire à un déploiement commercial "sans commune mesure" et à des pratiques commerciales agressives. Ce phénomène pourrait s'accentuer par l'exclusion des fenêtres du périmètre du Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

La filière anticipe dans les prochains mois une évolution légèrement supérieure à 1%, avec un marché pouvant atteindre un volume de 11 315 000. La part de marché du PVC pourrait baisser sensiblement, note l’UFME, passant sous la barre des 50%.
Les importations, quant à elles, augmenteront de manière plus importante que la moyenne du marché, avec une progression de 4%, conclut l’organisation professionnelle.


* Réalisée au cours du premier semestre 2018, cette étude porte sur les ventes de fenêtres et de portes-fenêtres en 2017 sur le territoire national (comprenant les importations, mais excluant la production française exportée). L’enquête a permis d’interroger tous les concepteurs-gammistes adhérents au SNEP (Syndicat National de l’Extrusion Plastique), au SNFA (Syndicat National des Fenêtres en Aluminium) et à l'UFME, soit un échantillon de 85 fabricants de fenêtres, 300 points de vente - distributeurs de fenêtres et 500 entreprises artisanales de fabrication et/ou pose de fenêtres

Commentaires

Bâtiment : la hausse des importations inquiète les fabricants français de fenêtre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur