En direct

Bâtiment, cadres, artisans... zoom sur les indicateurs de la construction
Bulletin de la conjoncture - © © wordle.net

Bâtiment, cadres, artisans... zoom sur les indicateurs de la construction

FV |  le 23/04/2010  |  HygièneArtisansEntreprisesLogementImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Hygiène
Artisans
Entreprises
Logement
Immobilier
Valider

Le BTP est installé dans la crise même si les perspectives sont un soupçon moins moroses sur l'activité du bâtiment. On n'en ressent pas les effets sur l'emploi. Et l'enquête trimestrielle dans la promotion est assez décevante. Xerfi ne prévoit qu'une modeste reprise en 2011.

Bâtiment : morose

C'est la morosité qui caractérise la dernière enquête mensuelle de l'Insee dans le bâtiment en avril. Selon les entrepreneurs (plus de 10 salariés), le climat conjoncturel se maintient. Ils sont plus nombreux à estimer que leur activité s'est contractée. La baisse devrait se poursuivre mais à un rythme moins prononcé, selon l'Insee. Même profil sur l'emploi. Les entrepreneurs sont moins nombreux qu'en mars à juger leurs carnets de commandes inférieurs à la normale mais ceux-ci restent à 6,4 mois, confirmant leur petite remontée depuis le début de l'année. En revanche, ils sont très pessimistes sur l'évolution des prix.

Artisans : « un peu moins terne »

Selon les artisans interrogés en avril par l'Insee dans son enquête trimestrielle, « le climat conjoncturel est un peu moins terne dans l'artisanat du bâtiment ». La contraction de l'activité a été moindre ces derniers temps et elle devrait continuer dans ce sens. Les effectifs ont plus diminué mais ils fléchiraient de façon moins marquée au deuxième trimestre. La part des entreprises formant des apprentis se maintient à 41% et près d'une entreprise sur trois indique rencontrer des difficultés de recrutement.

Commentaire : Une tendance un peu plus optimiste que celle de la Capeb la semaine dernière.

Promotion : demande de logement en nette baisse

La demande de logements neufs à acheter « diminue nettement », indique l'Insee dans son enquête trimestrielle de conjoncture d'avril. Elle retrouve sa moyenne de longue période. A contrario, la demande de logements neufs à louer progresse à nouveau. Les promoteurs sont moins nombreux à indiquer une baisse de leur stock invendu.
Les prix continueraient de baisser, comme l'apport personnel et les moyens de financement consacrés à l'achat d'un logement neuf.

Emploi des cadres : perspectives mitigées

Les prévisions très pessimistes sur l'emploi des cadres faites pour le premier trimestre dans la construction ont été démenties par la réalité : les embauches ont été nettement supérieures et 46% des entreprises interrogées par l'Apec (1) ont recruté au moins un cadre alors que 29% seulement prévoyaient de le faire, soit 5 points de plus qu'un an plus tôt. Les prévisions des entreprises pour le deuxième trimestre sont « mitigées », écrit l'Apec, à 34%.
Les entreprises ont confié à l'Apec 3061 offres dans la construction, soit 32% de plus qu'au premier trimestre 2009. La construction représente 4% des offres totales (76.120)

(1) entreprises de plus de 100 salariés, représentatives du secteur privé

Construction et BTP : perspectives d'embauche en berne

« Les perspectives d'embauche pour 2010 dans le domaine de la construction et du bâtiment sont particulièrement faibles », indique Pôle Emploi dans son enquête « besoins en main-d'œuvre 2010 ». Elles représentent 5,7% de l'ensemble des projets de recrutement, soit 97.200 embauches prévues, pour la plupart sous forme de contrats permanents. Mais les maçons font figure d'exception. Parmi les non-qualifiés, « les ouvriers du second œuvre du bâtiment sont les plus recherchés». Pôle Emploi indique que « les difficultés d'embauche, particulièrement élevées, portent essentiellement sur les postes qualifiés : couvreurs, charpentiers, plombiers chauffagistes ...».

Défaillances : Hausse dans le BTP, confirme Coface

Le BTP affiche une hausse de 9,7% des défaillances sur un an (avril 09-mars 10/avril 08-mars 09) à 21.494 entreprises, selon l'Observatoire de la Coface datant de mars. Par rapport à décembre 2006, la hausse est de 55%, note la Coface qui dénombre 2.170 défaillances pour le seul mois de mars.
Le cumul des encours fournisseurs - qui mesure le coût des faillites pour les fournisseurs - ressort à 915,89 millions pour les 12 derniers mois et les dettes bancaires frôlent les 420,89 millions. Le BTP est le secteur qui pèse le plus lourd dans ces domaines. La facture sociale est importante aussi : 57 927 emplois sont menacés au cours des 12 mois étudiés (+ 26%). Soit un emploi moyen de 2,7 par entreprise défaillante.

Artisans du bâtiment: 4% des entreprises en sous-traitance

Le nombre d'entreprises artisanales réalisant des travaux en sous-traitance est tombé au premier trimestre 2010 à 4%, « un niveau historiquement bas », indique la Capeb dans sa dernière note de conjoncture. Selon elle, le recul des travaux réalisés en sous-traitance « est plus important que celui enregistré au trimestre précédent ».

L'indicateur de la semaine

+ 2%

C'est la prévision d'activité en volume du BTP faite par Xerfi pour 2011. Voir notre article.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur