En direct

Bas-Rhin : les Quartiers Plus s’épanouissent sur le territoire

le 31/05/2013  |  Collectivités localesBas-RhinFrance entière

Sommaire du dossier

  1. Geneviève Brun, chargée des opérations de logement thématique au conseil général du Bas-Rhin.
  2. Brumath attend 1 200 habitants au centre-ville
  3. Sébastien Rozier, architecte urbaniste chez Ixo Architecture.
  4. Denis rambaud, vice-président de la communauté d’agglomération mulhousienne M2A chargé des transports.
  5. Les logements et les cyclistes vont transformer la zone commerciale Nord
  6. Construire haut dans un parc naturel urbain
  7. Haut-Rhin : les Quartiers innovants apprennent la couture urbaine
  8. Etudes surla défiscalisation
  9. Un projet phare à Haguenau
  10. Sélestat et Châtenois formeront un seul ensemble urbain en 2030
  11. Patricia Zander, géographe, chef de projet France du projet Interreg sur le foncier rural rhénan.
  12. Staffelfelden urbanise ses emprises héritées des Mines de potasse d’Alsace
  13. Alain Jund, adjoint au maire de Strasbourg chargé de l’urbanisme.
  14. Des crapauds et des hommes, sur les rives du Bohrie
  15. L’extension de Wattwiller confortera le village viticole
  16. JEAN Rapp, directeur adjoint de l’Agence d’aménagement et d’urbanisme du Haut-Rhin.
  17. Huningue retisse Vauban
  18. Bas-Rhin : les Quartiers Plus s’épanouissent sur le territoire
  19. Colmar : la rénovation urbaine, matrice d’un écoquartier
  20. Haguenau joue ses atouts intermodaux
  21. Les acteurs du logement disent oui à une densité équilibrée
  22. Habitat et mobilité : un chaînage systématique
  23. Les parcs régionaux en quête d’exemples
  24. Mulhouse montre l’exemple à son agglomération
  25. Un outil rhénan pour le foncier rural
  26. Strasbourg contient les chantiers dans son enceinte
  27. Le logement alsacien relève le défi de la sobriété foncière
  28. La conversion urbaine du maire d’Oberhoffen-sur-Moder

Le dispositif Quartier Plus 67 suscite un engouement qui dépasse les prévisions du département, malgré les freins redoutés par la collectivité : « En affichant un objectif de 50 % de logements aidés, dont 30 en locatif, nous pouvions craindre d’effrayer les élus, mais les mentalités changent », se réjouit Geneviève Brun, chargée des opérations thématiques à la direction de l’habitat.

Les Quartiers Plus ont apporté un enrichissement qualitatif à une politique volontariste, inscrite dans la durée et doté de moyens conséquents : « Quand nous avons pris la délégation des aides à la pierre en 2006, le département mettait un euro dans la politique du logement quand l’Etat en mettait un. Aujourd’hui, le rapport se situe à quatre pour le conseil général, contre un pour l’Etat. » Guy-Dominique Kennel, président du conseil général, met en perspective l’effort financier du département, qui consacre, en 2013, une enveloppe de 24 millions d’euros à sa politique du logement. Cet effort privilégie les polarités existantes, comme en témoigne un premier bilan de l’établissement public foncier créé en 2008 : la majorité des 55 opérations identifiées concerne des dents creuses ou des seconds rideaux d’habitation.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur