En direct

Bas-Rhin Galerie Revelatio, le rendez-vous du second œuvre haut de gamme

Laurent miguet |  le 16/08/2007  |  UrbanismeRéglementationBas-Rhin

Le second œuvre moyen et haut de gamme se rassemble à Wiwersheim (Bas-Rhin), sous l’enseigne « Galerie Revelatio » et dans le sillage de Jacqueline Lestingi. Le rêve de ce chef d’entreprise du Kochersberg (collines de l’Ouest strasbourgeois) prendra forme à partir de septembre, avec la pose de la première pierre de l’immeuble commercial de 4 600 m2, conçu par l’architecte Francis Parent avec un budget de 4,5 millions d’euros.

Un groupement d’intérêt économique d’artisans. Le projet est né d’une contrainte et d’une opportunité : à l’étroit à Truchtersheim pour recevoir les clients des carrelages de Socomat, l’entreprise qu’elle a fondée et qu’elle dirige depuis 23 ans, Jacqueline Lestingi jouera le rôle de locomotive de la nouvelle zone d’activités intercommunale du Kochersberg, à Wiwersheim. Profitant de ce ballon d’oxygène foncier, elle distribuera sur ce site les produits de ses trois entreprises, dont le transformateur de pierres Blancarrare, de Niederviller (Moselle) et le créateur des salles de bains Marienbad, qui dispose déjà d’un showroom à Paris. Le groupe Lestingi (23 salariés, 3,8 millions d’euros de chiffre d’affaires) exploitera le tiers des surfaces de la galerie.

« J’ai toujours regretté que les professionnels de la finition ne se regroupent pas, alors que chacun se débat seul dans le parcours du combattant de la qualité. A 20 minutes de Strasbourg et au croisement des axes Strasbourg/Saverne et Molsheim/ Brumath, Wiwersheim offre un site idéal, d’autant qu’il n’existe aucun salon de la finition dans la région », argumente la dirigeante. Chaque locataire adhérera au groupement d’intérêt économique (GIE) créé cet été. Dès son démarrage à la mi-2008, le site accueillera des métalliers, staffeurs, spécialistes de l’aménagement extérieur, menuisiers, peintres… 240 places de stationnement faciliteront l’accès du public. Une charte graphique garantira l’homogénéité des cellules divisibles jusqu’à des unités de 6 mètres de large, dans l’un des deux immeubles séparés par une galerie de liaison qui servira également de lieu d’exposition et de manifestations à vocation mixte : nom protégé, « Galerie Revelatio » veut intéresser aussi bien les architectes que le grand public.

Le concept a déjà recueilli l’adhésion unanime de la commission départementale d’équipement commercial, réunie le 2 mai dernier. Reste le défi d’un chantier à mener en moins d’un an : « Spécialiste des locaux d’activités, Francis Parent a tout de suite pris le projet à cœur et saura concilier les délais et la qualité », parie Jacqueline Lestingi.

PHOTO - EST-JACQUELINE
PHOTO - EST-JACQUELINE

Commentaires

Bas-Rhin Galerie Revelatio, le rendez-vous du second œuvre haut de gamme

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur