En direct

Bailleur social Habitalys se lance dans l’aménagement d’une zone d’habitation à densité raisonnée

C. W. |  le 10/07/2008  |  Collectivités localesArchitectureLot-et-GaronneProfessionnels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Architecture
Lot-et-Garonne
Professionnels
Valider

Avec l’aménagement d’une zone d’habitation de quatre hectares à Foulayronnes, au nord de l’agglomération d’Agen, conçue selon le principe de la densité raisonnée, Habitalys se lance dans un projet d’envergure différent de la taille habituelle de ses opérations, en moyenne de 10 logements. Le bailleur social va lancer cet été les premiers appels d’offres pour la viabilisation de la zone et la construction de 15 logements individuels. A terme, l’opération comprendra 27 lots à bâtir et 112 logements, en majorité individuels.

Compte tenu de la taille plutôt modeste de ses opérations, l’office public de l’habitat consulte de manière générale les architectes selon la procédure de l’appel public à concurrence. Le choix se fait sur référence et sur les moyens. « Ce qui conduit à une grande diversité. Sur les dix dernières années, nous avons travaillé avec une quarantaine d’architectes différents », précise Gilles Rabot, directeur technique d’Habitalys. Ce dernier remet aux architectes un programme pour chaque opération. Il ne lance d’ailleurs la consultation qu’après la réalisation en interne d’une étude de faisabilité technique, urbanistique et financière. Le respect du coût est déterminant, mais le bailleur social insiste aussi sur la fonctionnalité et l’adaptabilité des logements : « Cela réduit d’autant le risque de turn-over élevé des locataires », ajoute le directeur technique.

Au niveau de la consultation des entreprises, le recours à l’appel d’offres ouvert en lots séparés est systématique. En échange, le bailleur social s’engage à respecter des délais de paiement inférieurs à 45 jours.

Avec ses deux agences d’Agen et de Marmande, Habitalys gère, en Lot-et-Garonne, 3 982 logements sur 97 communes. L’Office en construit une centaine par an avec un budget de dépenses d’investissement de 20 millions d’euros dont une partie est consacrée à la réhabilitation du parc. En 2007, 112 logements ont été financés. Cette année, les prévisions du projet de programmation portent sur 113 logements.

CONTACT

Gilles Rabot, directeur technique. Tél. : 05.53.77/.05.76.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur