En direct

Avec son nouveau PLH, Paris veut apporter des améliorations tangibles à la vie de ses habitants
L'Hôtel de Ville de Paris - © © Phovoir-images

Avec son nouveau PLH, Paris veut apporter des améliorations tangibles à la vie de ses habitants

A.P. |  le 09/02/2015  |  EtatBâtimentLogementLogement socialImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Etat
Bâtiment
Logement
Logement social
Immobilier
Paris
Technique
Valider

La Maire de Paris Anne Hidalgo a présenté lors du Conseil de Paris, un Programme Local de l’Habitat (PLH) 2011-2016 modernisé, qui doit permettre de renforcer l’offre de logements accessibles à tous les Parisiens.

Après celui de 2011, le nouveau plan stratégique de l’habitat parisien présenté lundi 9 février au Conseil de Paris par Anne Hidalgo doit ouvrir "des perspectives d’améliorations tangibles dans la vie des Parisiens" selon la Maire de Paris. "Grâce à un investissement de 3 Mrds€ inscrits au PIM pour financer les aides à la pierre et les préemptions, nous atteindrons le taux des 25% de logements sociaux en 2025", a-t-elle ainsi promis.

Ce document modifié, qui structure l’action de la collectivité en matière de logement, doit :

1. Renforcer l’offre de logements à destination des classes moyennes. Toute construction neuve privée, de plus de 800m2 et située hors zone de déficit en logement social, devra prévoir 30% de logements intermédiaires. Par ailleurs, 20% de la surface des nouvelles opérations d'aménagement sera dédiée au logement intermédiaire. Ces mesures permettront la création, chaque année, de 1.000 à 1.500 nouveaux logements accessibles aux classes moyennes.

"Avec le lancement annoncé de l’agence publique/privée Multiloc, et la mise en œuvre attendue de l’encadrement des loyers, nous entendons poursuivre notre politique résolue en direction des classes moyennes" a confirmé la Maire de Paris.

2. Développer l’offre de logements familiaux. La capitale a gagné 15.000 familles depuis 2001. Elles constituent une priorité dans la politique de logement mise en œuvre par l’Exécutif parisien. Le PLH modifié prévoit que trois quarts des logements produits, contre deux tiers auparavant, soient familiaux. Plus d'un tiers de la production comprendra des F4 ou plus, afin que l’offre réponde à toutes les catégories de familles.

"Nous voulons faire porter l’effort sur le logement familial, qui représentera jusqu’à 75% de notre production, avec une attention spécifique aux PLAI familiaux : la modification du PLH permettra de hisser cette production de 2.600 à 3.600 logements sur la période 2014-2016", a annoncé Anne Hidalgo.

3. Intensifier la production de logements accessibles à tous, en particulier sociaux. Le PLH réaffirme l’ambition forte de la mandature de créer 10.000 logements par an dont 7.000 à 7.500 logements sociaux. Il prévoit, pour toute opération de plus de 800 m2 dans les zones déficitaires en logement social, la construction de 30% de logements sociaux, contre 25% auparavant. L’Exécutif parisien compte aussi transformer 200.000 m2 de bureaux obsolètes en logement, en prévoyant 50% des surfaces dédiées au logement dans toutes les opérations d’aménagement.

"Nous le savons, le développement du logement social est l’outil de la mixité sociale, sans laquelle aucune ville du rang de Paris ne pourrait exister. Il revient par conséquent à la maîtrise d’ouvrage publique de veiller à la composition d’ensemble de ses programmes de construction : la répartition actuelle est ainsi de 30% PLAI, 40% PLUS, 30% PLS", a rappelé Anne Hidalgo.

La Maire de Paris a également annoncé que le système de cotation expérimenté depuis l'automne sera généralisé. "Dans la même veine, nous lancerons dans un mois le dispositif Loc’Annonces, pour faciliter la demande de l’usager, et nous signerons prochainement avec les bailleurs des contrats d’objectifs ainsi qu’une charte des mutations, dans le but d’améliorer toujours plus la qualité de la gestion locative, qui fonde l’indispensable confiance entre les locataires et les bailleurs" a promis Anne Hidalgo.

4. Améliorer l’isolation thermique des logements. Le PLH modifié prévoit 4.500 rénovations thermiques de logements par an, et le lancement d'un plan de rénovation thermique de 1.000 copropriétés privées.

Commentaires

Avec son nouveau PLH, Paris veut apporter des améliorations tangibles à la vie de ses habitants

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur