« Avec les gestes barrières, on aurait pu poursuivre l’activité » : l'artisanat au temps du Covid-19

« Avec les gestes barrières, on aurait pu poursuivre l’activité » : l'artisanat au temps du Covid-19

Propos recueillis par Laurent Duguet |  le 25/05/2020  |  Artisan couvreurArtisan charpentierCoronavirusEure-et-Loir100 % gros œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Artisan couvreur
Artisan charpentier
Coronavirus
Eure-et-Loir
100 % gros œuvre
Moi, artisan
Valider

Sommaire du dossier

  1. « Avec les gestes barrières, on aurait pu poursuivre l’activité » : l'artisanat au temps du Covid-19
  2. « Je préfère ne pas penser à une deuxième vague… » : l'artisanat au temps du Covid-19
  3. « L'entreprise est prête à affronter une seconde vague » : l'artisanat au temps du Covid-19
  4. « Pas de cadeau aux apprentis en cas de manquements aux règles !» : l'artisanat au temps du Covid-19
  5. « L’activité reprend comme s’il ne s’était rien passé » : l'artisanat au temps du Covid-19
  6. « Mauvaise nouvelle : le parent d’un salarié a le Covid-19 »
  7. « Certains commencent à contourner les contraintes sanitaires ! » : l'artisanat au temps du Covid-19
  8. « J’en suis réduit à stocker les gravats dans mon jardin ! » : l’artisanat au temps du Covid-19, ép. 15
  9. « Le flux tendu est totalement remis en cause » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 14
  10. « Je refuse de sacrifier ma trésorerie pour le virus ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 13
  11. « J’ai redémarré, mais le Covid-19, ça fait flipper ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép.12
  12. « Les seuls masques disponibles sont coincés chez mon garagiste ! » : l’artisanat au temps du Covid-19, ép. 11
  13. « On redémarre après quatre semaines d'arrêt » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 10
  14. « Ce virus va nous permettre d’appliquer le DTU 59.1 ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 9
  15. « Mon gel ? Du nettoyant pour abattant de WC ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 8
  16. « Faut-il monter un échafaudage par salarié ? » : l'artisanat au temps du Covid-19, ép. 7
  17. « J’envisage un redémarrage le 15 avril » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 6
  18. « Pendant le confinement, les robinets ne cassent pas ! » : l'artisanat au temps du Covid-19, épisode 5
  19. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 4 : « Le redémarrage est prématuré »
  20. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 3
  21. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 2
  22. L'artisanat au temps du Covid-19, épisode 1

Notre feuilleton sur l'artisanat au temps du Covid-19 s’achève avec le témoignage de Jérôme Thevard, couvreur charpentier à Epernon en Eure-et-Loir. Alors qu’il a subi une importante baisse de chiffre d’affaire, il se dit désormais bien préparé pour affronter une autre crise sanitaire sans avoir à interrompre son activité.

« Mes équipes sont présentes sur 4 chantiers, tous conclus avant le confinement. Nous enregistrons aussi de nombreuses petites interventions (nettoyage de toitures, etc.), mais le nombre de devis signés est calme, notamment parce qu’avec la remise en route, nous n’avons pas eu le temps de traiter toutes les demandes.

Nous allons perdre environ 100 000 € de CA, soit un bon mois d’activité, que nous aurons du mal à combler. Peut-être, en fonction des décisions que nous prendrons, pourrons-nous en rattraper une partie. Tout dépendra ensuite de l’évolution de la pandémie, mais nous sommes maintenant organisés et équipés. Nous n’étions pas préparés à ce genre d’événement, mais avec le recul, si nous avions immédiatement été équipés et sensibilisés aux gestes barrières, nous aurions pu poursuivre l’activité sans cette interruption…

Si nous finissons avec une année « blanche » qui n’aura pas, je pense, d’impact majeur pour la suite, j’ai conscience que nous ne sommes pas tous dans ce cas. J’espère que l’Etat ne supprimera pas les aides des certificats d’économie d’énergie ou la TVA à 5,5 % sur certains travaux. Dans la mesure où nous intervenons de plus en plus sur des travaux d’isolation, la disparition d’aides pourrait avoir des conséquences négatives. Je ne pense pas cependant que le secteur du BTP soit le plus à plaindre : certes, nous avons perdu une part d’activité, mais nous avons bénéficié du chômage partiel et c’est ce qu’il fallait faire. Nous ne sommes pas dans la situation des secteurs de la restauration, du tourisme ou de l’événementiel. S’il y a des aides nouvelles, c’est vers eux qu’elles doivent être distribuées en priorité. »

Commentaires

« Avec les gestes barrières, on aurait pu poursuivre l’activité » : l'artisanat au temps du Covid-19

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur