Industrie/Négoce

Avec Habito, Placo dévoile son nouveau standard, la plaque ultra-résistante

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Produits et matériaux

Le spécialiste de l’isolation commercialise en mars Habito, une nouvelle plaque de plâtre aux propriétés de résistance inédites. Objectif, répondre à deux préoccupations des propriétaires occupant leur logement : des murs qui résistent aux chocs et sur lesquels on fixe facilement des charges lourdes.

Placo dévoile une nouvelle innovation. Moins d’un an après avoir lancé la plaque de plâtre décorative Ikebana, la filiale de Saint-Gobain veut apporter une rupture, sur son cœur de gamme cette fois-ci : elle débutera en mars la commercialisation française et internationale de Habito, une plaque de plâtre qui se veut unique en son genre. Et qui vise à devenir le nouveau standard de l’industriel auprès de la cible des propriétaires occupant leur logement.   

Cette innovation se distingue d’abord par sa propriété principale : une capacité antichoc bien supérieure aux plaques standards, afin de résister à toutes sortes d’impact. « Ses propriétés lui procurent une résistance aux chocs deux fois supérieure à un mur en parpaings », souligne Kenza Ghannam, la directrice marketing de Placoplatre. Le système de pose, lui, ne change pas par rapport à une  plaque de BA 13 « standard ». Soit trois étapes, avec le montage des ossatures métalliques, la fixation des plaques avec des vis spéciales Habito, puis la réalisation des finitions (enduits et bandes).

 

 

 

Sur l’accrochage, là encore, Habito fait évoluer les standards. La plaque supporte par exemple 20 kg par point de fixation, avec une seule vis à bois. Et elle permet d’accrocher des objets très lourds, sans renfort (jusqu’à 60 kg).

Autant dire que Placo, qui a déposé pas moins de 15 brevets internationaux pour l’occasion,  fonde de grandes attentes sur cette nouvelle solution.  « En termes d’innovation, nous pouvons comparer ce lancement à celui de notre plaque phonique, qui introduisait  de nouvelles  fonctionnalités », met en perspective Kenza Ghannam. 

 

Un positionnement qui va justifier un prix de vente moyen supérieur à la plaque de plâtre classique de BA 13. « Nous avons mené des études d’élasticité prix auprès des clients finaux pour comprendre quelles fonctionnalités ils étaient prêts à valoriser. La résistance antichoc ou la possibilité d’accrocher des objets lourds sont perçus comme des bénéfices, justifie la directrice marketing. Nous allons également appuyer le lancement par une campagne de communication d’envergure sur les bénéfices pour l’habitat au quotidien ».

 

 

Habito vise d’abord le segment des particuliers vivant dans leur logement, pour mettre en avant des arguments concrets : des murs robustes qui permettent d’encaisser les chocs du quotidien dans les chambres d’enfants, des cloisons qui ne se détériorent pas au contact des meubles ou d’une poignée de portes…

 

Disponible en 3 versions

 

La nouvelle plaque veut aussi préempter la thématique de la « déco » : elle facilite la fixation de tous les types de charges, qu’elles soient décoratives, comme des cadres ou des appliques TV, ou régulièrement sollicitées, par exemple des meubles de cuisine ou des porte-manteaux).

Sans oublier  les pièces humides. La nouvelle solution propose en effet trois versions, une standard, une hydrofuge et une en largeur 600 mm hydrofuge pour les pièces difficiles d’accès.   

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X