En direct

AUVERGNE L'enveloppe du contrat de plan en augmentation

le 03/12/1999  |  France Puy-de-DômeParisRhôneHaute-Loire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Puy-de-Dôme
Paris
Rhône
Haute-Loire
Loire
Hérault
Valider

D'importants travaux routiers en prévision

L'enveloppe finalement attribuée à l'Auvergne dans le cadre du contrat de Plan Etat-région passe de 2,455 milliards de francs à 2,670 milliards. Cette augmentation de 215 millions de francs permettra d'affecter 110 millions à la modernisation de la ligne ferroviaire Paris/Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) pour laquelle aucun crédit n'était prévu dans la précédente enveloppe, ce qui avait fait réagir des élus.

Des travaux seront également engagés sur la ligne Clermont-Ferrand/Lyon. Dans les deux cas, l'objectif est de réduire les temps de trajet.

Pour les routes, la liaison entre l'A75 et Brioude (en Haute-Loire), la construction d'un nouveau tunnel au Lioran (sur la RN122 dans le département du Cantal) et des travaux d'aménagement de la RN89 sont notamment prévus. A l'enveloppe attribuée à l'Auvergne, l'Etat ajoute 597 millions de francs, qui correspondent à la part de programmes interrégionaux revenant à cette région - convention Massif central, plan Loire, modernisation de la RN88 et de la liaison ferroviaire entre Béziers et Neussargues - et 670 millions de francs pour la route Centre- Europe-Atlantique (RCEA).

Au total, le volet routier s'élève à 1,810 milliard de francs. Soit 258 millions par an, contre 196 millions de francs de travaux réalisés au cours du contrat de Plan précédent. Ce qui devrait satisfaire les professionnels des travaux publics.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil