Entreprises de BTP

Autorisations et démarrages de chantier en baisse en 2001

Le ministère de l’Equipement vient de révéler que le secteur de la construction a été moins performant en 2001 par rapport à 2000 avec à la fois une baisse des mises en chantier (-0,7%) et des démarrages de chantier (-2%) d’une année sur l’autre.
Sur les seuls trois derniers mois (octobre, novembre et décembre 2001 par rapport à la même période 2000) les résultats de la construction sont nettement plus en retrait laissant supposer que les premiers signes de ralentissement économique touchent le secteur. Le nombre d’autorisations de construire a fléchi de 0,9% par rapport à la même période de 2000 et les mises en chantier ont enregistré un recul de 5,5% sur les mêmes périodes.

Sur l’ensemble de l’année 2001, les spécialistes du secteur au ministère soulignent que le rythme de délivrance de permis et de démarrages des chantiers est resté, malgré le recul, « bien soutenu compte tenu notamment de la forte activité qui avait été enregistrée en 2000 ».
« La France reste, avec 303 403 logements sortis de terre en 2001, sur un niveau supérieur au rythme de renouvellement du parc français qui est de 300 000 nouveaux logements neufs à construire chaque année », indique-t-on au ministère.

Dans la catégorie maisons individuelles qui reste le domaine de prédilection des Français, les autorisations ont fléchi sur l’ensemble de l’année de 1,6% et le collectif (immeubles résidentiels) de -1%.
Au niveau des mises en chantier, les maisons individuelles enregistrent aussi sur 2001 un repli plus prononcé que le collectif avec un recul de 3,8% sur l’ensemble de l’année alors que dans le collectif la baisse du nombre de démarrages de chantier a été moins forte (-0,9%).
Le secteur de la construction non résidentielle (bureaux, commerces, bâtiments de stockage, usines…), illustration de l’activité économique, industrielle et commerciale, a été légèrement mieux orienté avec une progression annuelle des démarrages de chantier de 0,7%. En revanche, du côté des autorisations, une baisse de 1,3% a été notée.
Sur les trois derniers mois le non résidentiel a montré des signes de faiblesse avec une chute des autorisations délivrées entre octobre et décembre de 7,3% et des chantiers démarrés de 6,9%.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X