En direct

Aube Le pôle des Lombards préféré à l'extension de l'hôtel du département

JOCELYNE AUBERT |  le 17/01/1997  |  Collectivités localesEntreprisesSEMAube

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Entreprises
SEM
Aube
Valider

-Les locaux de la pépinière devraient être terminés pour fin 1997. -Le chantier de l'extension du pôle scientifique et technique sera livré à l'automne à Troyes.

Le conseil général de l'Aube reporte l'extension de l'hôtel du département : « Parce que la réalisation du pôle technologique et scientifique exige un effort de trésorerie conséquent. » N'entendant pas recourir à l'emprunt ni augmenter ses frais financiers, le département décide de reporter les crédits mobilisés pour la construction d'une nouvelle aile de ses bâtiments, sur l'achat des terrains du parc des Lombards et ses travaux de viabilité.

Ce projet, assis sur 50 ha, avait déjà fait l'objet, en mai, d'une provision de 30 millions de francs pour engager la première tranche de viabilisation (« Le Moniteur » du 28 juin). Ces travaux devraient s'achever à la fin du premier semestre 1997. « Les terrains pourront alors être mis à disposition des acquéreurs », annonce Philippe Adnot, président du conseil général.

Le département met d'ores et déjà en place la procédure pour la construction de la première tranche de la pépinière d'entreprises à implanter à l'entrée du pôle des Lombards, à proximité immédiate du giratoire de la rue Marie-Curie. Sur 200 m2 seront regroupés un espace d'accueil, des services partagés et des espaces privatifs modulables pour les créateurs d'entreprises.

Après le lancement du concours d'architectes, pour lequel le département arrêtera son choix dans le courant du premier trimestre 1997. L'objectif étant de livrer les locaux de la pépinière à la fin de l'année 1997.

Le conseil général de l'Aube mène tambour battant le chantier du pôle technologique et scientifique. Après la livraison de la première tranche de 13 000 m2 du bâtiment de l'université technologique de Troyes, 7 000 m2 supplémentaires seront livrés à la rentrée.

Un jeune patron à la SEM du pôle

Francis Bécard prend la tête de la société d'économie mixte de gestion du pôle technologique et scientifique des Lombards, à Troyes.

Jeune dirigeant aubois de 36 ans, diplômé de l'Institut français de gestion, Francis Bécard dirigeait auparavant le centre de recherche de l'Institut textile de France, à Troyes.

La SEM des Lombards se verra confier, en 1997, trois missions : la promotion et l'animation du pôle technologique et scientifique, la commercialisation du parc technologique, la gestion et l'animation de la pépinière d'entreprises à vocation technologique.

PLAN : AMENAGEMENT DU POLE TECHNOLOGIQUE

LEGENDE DU PLAN

1. Université de technologie, construction en cours.

2. Voies de dessertes principales, construction en deux temps. 3. Rue à vocation « tertiaire, recherche ».

4. Pépinière d'entreprises à vocation technologique.

5. Plantations.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur