En direct

Aubagne La mutation urbaine s'accélère

JEAN-MARC MATALON |  le 29/10/1999  |  Bouches-du-RhôneFrance Collectivités localesAménagementDroit de l'urbanisme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bouches-du-Rhône
France
Collectivités locales
Aménagement
Droit de l'urbanisme
Rhône
Architecture
Urbanisme
Réglementation
Valider

Engagée depuis plusieurs années, avec à la clé une très importante opération de concertation de la population, la mutation urbaine d'Aubagne s'accélère. Le projet de modification du plan d'occupation des sols (POS), adopté il y a quelques mois, devrait en effet se traduire par l'ouverture prochaine de nouvelles zones à l'urbanisation. « Aujourd'hui nos zones d'activités sont pleines et l'offre en matière d'habitat est insuffisante. Il faut donc libérer de nouveaux espaces dédiés à l'économie et au logement », explique Claude Bernardi, le directeur de cabinet du maire.

Pour maintenir la forte attractivité de la commune envers les PME (1), la municipalité s'apprête à réaliser l'extension de la zone industrielle des Paluds, en urbanisant 34 ha de friches agricoles aux portes de la ville. Une autre extension de 19 ha est programmée sur la zone de l'Aumône, où sont prévues des implantations d'entreprises et des opérations immobilières.

L'autre grand chantier en cours concerne le centre-ville. La ZAC des Défensions, lancée en 1997, devrait à terme élargir le coeur de ville d'une dizaine d'hectares. Une première phase vient de s'achever avec la livraison de 200 logements, sur les 600 prévus.

Le projet comporte la réalisation d'un parking public de 600 places, mais l'opération, liée à l'implantation d'une moyenne surface, est retardée après un avis négatif de la Commission nationale d'équipement commercial. Une crèche, une école maternelle, une médiathèque, une maison de la citoyenneté et des bâtiments destinés aux services municipaux complètent ce programme (livraison prévue entre 2001 et 2002).

A proximité des Défensions, sur le site de la piscine Delattre, la ville va réaliser un « complexe nautique et ludique ». Des études sont en cours. Le projet (entre 30 et 35 millions de francs d'investissement) devrait voir le jour à l'horizon 2003. A noter enfin que, dans le cadre de son futur Plan de déplacements urbains, la ville est en train de repenser ses voies de circulation. Le contournement de la cité est en voie d'achèvement, alors qu'un pôle d'échanges vient de voir le jour autour de la gare SNCF rénovée.

(1) Avec 11,9 %, Aubagne possède le taux de chômage le plus faible des Bouches- du-Rhône.

PHOTO

La ZAC des Défensions : une greffe de 10 ha sur le coeur de ville.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil