Le moniteur
Au Sima 2019, les agroéquipements chassent le gaspi
24 lauréats sont montés sur le podium des Sima Innovation Award 2019: 17 pour le bronze, cinq pour l'argent, deux pour l 'or. - © Laurent Miguet

Au Sima 2019, les agroéquipements chassent le gaspi

Laurent miguet |  le 18/01/2019  |  Matériels de jardinage AgroéquipementsEspaces verts

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériels de jardinage 
Agroéquipements
Espaces verts
Paysage
Valider

Pour conforter la croissance du salon international du machinisme agricole (Sima), les bons chiffres du secteur et le poids croissant des défis environnementaux convergent : la couleur verte de l’optimisme et de l’écologie dominera l’édition 2019, du 24 au 28 février à Paris-Nord Villepinte. 1800 exposants annoncés traduisent une augmentation de 12,5 % par rapport à l’édition 2017 qui avait attiré 232 000 visiteurs.

La médaille d’or de Laforge s’impose comme un symbole de la 78ème édition du Salon international du machinisme agricole (Sima). Parmi 120 dossiers déposés par 85 exposants issus de 14 pays pour les Innovations Awards 2019, la gamme DynaTrac de l’entreprise familiale de 40 salariés à Guignicourt (Aisne) monte au sommet du podium, aux côtés de l’ensileuse à chenilles suspendues de Claas, le géant allemand des tracteurs. Issue des confins betteraviers de la Champagne-Ardenne et de la Picardie, la PME émerge d’une cohorte de 24 lauréats, dont 17 pour le bronze et cinq pour l’argent.

Haute précision

Comme d’autres innovations primées, celle de Laforge se situe au carrefour entre les systèmes de géolocalisation et la mécanique de précision : pour gérer les alignements des rangées de champs cultivés, les remorques équipées des interfaces de guidage Dynatrac s’adaptent aux irrégularités du terrain. Cette technologie concourt aux gains de productivité par la voie de la chasse aux gaspillages : « Les trajectoires sont plus précises, et les matériels travaillent dans de meilleures conditions », résume Jean-Marc Bournigal, président du jury des Innovations award 2019.
Avec sa gamme de quatre modèles, Laforge ajoute l’atout de l’adaptabilité à une large palette de tracteurs et de cultures, même si l’entreprise picarde, également implantée aux USA, s’adresse d’abord aux exploitants de grands champs céréaliers. « La précision que nous apportons, sur la position exacte des plantes, peut aussi bien intéresser les pépiniéristes ou les maraîchers », analyse Hubert Defrancq, P-DG.

Espaces verts bienvenus

Cette analyse conforte les appels du pied du Sima au monde des espaces verts, qui, dans le hall 5b, retrouveront un lieu dédié en 2019 : « Cette offre nous amène des maires de communes rurales, issus de territoires où les agriculteurs prennent en charge certains travaux paysagers », remarque Martine Degrémont, directrice du salon qu’elle entend mettre au service d’une « agriculture plurielle ». L’interpénétration des acteurs s’ajoute aux transferts technologiques entre agriculture et espaces verts, dans la robotique comme dans la mécanique de précision ou la sécurité au travail.
L’élargissement de la cible du Sima cumule ses effets avec la croissance de l’industrie des agroéquipements regroupée par  le syndicat Axema, co-organisateur du salon aux côtés de Comexposium : deuxième acteur européen de ce marché derrière l’Allemagne avec 5,3 milliards d’euros en 2018, la France enregistre une croissance de 6 % du chiffre d’affaires des 385 entreprises concernées, au premier semestre 2018. Axema, qui pronostique la poursuite de cette tendance en 2019, pointe la pénurie de main d’œuvre comme le principal frein à cette croissance.

Commentaires

Au Sima 2019, les agroéquipements chassent le gaspi

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur