En direct

Au Japon, le téléphone mobile sert aussi badge d'accès

Defawe Philippe |  le 27/06/2005  |  InternationalCommunicationProduits et matérielsEquipementArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Réalisations
Communication
Produits et matériels
Equipement
Architecture
Valider

A Tokyo, dans une tour de luxe ultra-sécurisée, un promoteur va expérimenter à partir de juillet un nouveau système de contrôle d'accès, qui transformera les téléphones portables des résidents en télécommande pour ascenseur et en badge d'accès.

Tokyo Gas Urban Development, le promoteur du nouveau gratte-ciel Shinjuku Park Tower va mettre en oeuvre pour la première fois des ascenseurs équipés d'un lecteur de carte à puce sans contact pour gérer les accès aux étages.
Les résidents équipés d'un téléphone intégrant une puce sans contact (Felica de Sony) n'auront qu'à passer leur terminal devant le lecteur pour grimper aux étages. Grâce à leur téléphone, ils pourront préprogrammer l'étage auquel ils veulent se rendre, à condition qu'ils y soient autorisés en fonction de leur statut.
Ils devront au préalable télécharger un petit logiciel sur leur téléphone pour profiter de ce service. Les résidents qui n'ont pas de terminal compatible pourront utiliser des cartes à puce sans contact en plastique mais les possibilités en seront plus limitées.

Outre la fonction de badge d'accès au sein de la tour et de groom d'ascenseur, le téléphone portable équipé de la puce Felica peut en effet aussi servir de porte-monnaie électronique (magasins, distributeurs), de carte de fidélité de boutiques, ou encore à partir de 2006 de billet de train urbain.
Pour le moment seul, le premier opérateur japonais NTT DoCoMo propose des terminaux compatibles, mais ses deux rivaux KDDI et Vodafone Japon devraient également intégrer ce type d'appareils dans le catalogue d'ici la fin de cette année.
Au Japon, les téléphones portables ne sont jamais vendus sans abonnement et ne sont pas directement proposés par les fabricants mais uniquement par les opérateurs sous leur propre marque.
(AFP)

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur