En direct

Atex (1/7) : Poutrelle précontrainte ultralégère et de grande longueur
Pose des entrevous. - © © KP1

Atex (1/7) : Poutrelle précontrainte ultralégère et de grande longueur

le 28/07/2014  |  BâtimentMaison individuellePlancherTechniqueImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Innovation
Bâtiment
Maison individuelle
Plancher
Technique
Immobilier
Logement
Gros œuvre
Valider

Produits, systèmes, équipements : cet été, les CTB reviennent sur des innovations récentes. Aujourd'hui: un système de planchers préfabriqués, ultralégers, pour maisons individuelles. Développé par la société KP1, il a été validé par une Atex de type A.

La nouvelle génération Leader X de planchers préfabriqués hauts, est la plus légère du marché, annonce son fabricant KP1.

Ce système validé par une Atex de type A, comprend des poutrelles en béton précontraint et des entrevous moulés en matériau synthétique.

Il est adapté aux petits chantiers, comme ceux du marché de la maison individuelle, mais peut également répondre aux exigences des chantiers de maisons en bande ou d'immeuble de logements collectifs. Avec ses 12,7 kg par mètre linéaire, la légèreté des poutrelles en béton précontraint facilite, en effet, leur manipulation. L'innovation provient d'une optimisation de la qualité des bétons et d'une évolution du process de fabrication.

Les poutrelles sont proposées avec une portée allant de 80 à 470 cm au pas de 10 cm. Les modèles X92 (pour 9 cm de base et 2 torons ou fils de précontrainte) et X93 (9 cm et 3 torons) viennent remplacer les anciens modèles 110, 112 et 113. L'économie en matière réside dans l'allégement de la masse des poutrelles, ainsi que dans le volume de béton à couler lors de la mise en œuvre. Le béton de chantier utilisé est standard, de type C25/30. « Cela représente environ 25 % de béton en moins à couler dans le clavetage, met en avant Thierry Haour, responsable R&D, ce qui correspond entre 7 et 9 % du chantier et davantage sur les chantiers importants. »

La dalle est prête à être coulée
(Doc KP1) La dalle est prête à être coulée. La forme des nouveaux entrevous a permis de gagner 25 % de béton coulé dans le clavetage. - © ©

Design et fabrication

La poutrelle s'est allégée, passant de 15,8 kg à 12,7 kg au mètre linéaire, la rendant manuportable sur le chantier. Son profil a été affiné dans ses différentes directions. La base est passée de 9,5 à 8,5 cm et la hauteur de 11 à 9,2 cm. « Nous avons changé la forme de la tête, et la contre-dépouille des poutrelles est remplacée par un tenon en haut pour améliorer l'accroche au béton coulé », explique Thierry Haour. La surface crantée et striée des poutrelles préfabriquées renforce la liaison entre le béton de la poutrelle et celui coulé sur chantier. La vraie innovation réside dans le process de fabrication de la précontrainte. L'optimisation de masse est obtenue en réussissant à fabriquer une poutrelle droite, rectiligne avec aucune contre flèche.

Avec ses 12,7 kg par mètre linéaire, la nouvelle poutrelle est manuportable
(Doc KP1) Avec ses 12,7 kg par mètre linéaire, la nouvelle poutrelle est manuportable. Elle est striée sur son dessus afin de mieux adhérer au béton coulé de la dalle. - © ©


En usine, les torons sont tendus sur 72 à 80 mètres. La technique de fabrication employée dite « du filage », consiste à faire glisser le coffrage qui fait seulement 5,50 mètres de long. Le béton est vibré et décoffré immédiatement au fur et à mesure de l'avancée du coffrage. « Le fil de précontrainte est placé au plus proche du barycentre de la poutrelle, avec la difficulté de réussir à réduire la tolérance de fabrication, complète Thierry Haour. Avec la nouvelle génération de poutrelles, nous sommes passés d'une tolérance de +/- 3 mm à +/- 1 mm. Ce gain en précision nous a permis d'optimiser la forme tout en conservant des performances mécaniques identiques. »

Plancher complet

La gamme d'entrevous, qui sont des produits moulés, a aussi évolué. Deux modèles sont commercialisés : le modèle EMX en matériau de synthèse pour les planchers hauts, et le modèle SPX avec de l'isolant polyester pour le plancher haut des sous-sols. Avec des entrevous de 13, 16 ou 20 cm d'épaisseur, les trois hauteurs de coffrage proposées n'ont pas changé. Pour une table de 4 cm, l'épaisseur de dalle peut ainsi aller jusqu'à 24 cm. Les isorupteurs thermiques, longitudinaux ou transversaux, sont ceux de la gamme standard. Ils sont conçus pour effectuer la rupture de la dalle de compression et du clavetage, mais pas de la structure. Il n'y a pas de coupure de l'appui de la poutrelle sur le mur.

PHOTO - Image21594.jpg
(Doc KP1) Pose des entrevous - © ©


Après de premiers tests en janvier 2012, KP1 a officiellement lancé son nouveau système en octobre 2012. Le démarrage s'est fait à l'usine normande, suivi d'un déploiement progressif sur les autres régions. L'objectif est que l'offre devienne nationale début 2013. Du côté des grandes tailles, jusqu'à 7,40 m, les modèles X114, X115 et X147 ont aussi été rajeunis et ont été allégés.

Commentaires

Atex (1/7) : Poutrelle précontrainte ultralégère et de grande longueur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur