En direct

Assistez au relevage d’une voiture de RER B de 50 tonnes
Une rame de RER en train d'être soulevée par deux grues, entre les gares de Courcelles-sur-Yvette et Saint-Rémy-Lès-Chevreuse. - © EP_Le Moniteur

Assistez au relevage d’une voiture de RER B de 50 tonnes

Emmanuelle Picaud |  le 19/06/2018  |  Travaux publicsInfrastructuresVie du BTP

L’opération de relevage de 4 voitures d’un RER B accidenté entre Courcelles-sur-Yvette et Saint-Rémy-Lès-Chevreuse (78), a été effectuée avec succès, mardi 19 juin.

 

C’est une opération qu’on ne voit pas tous les jours, même en région parisienne. Mardi 19 juin, la RATP, SNCF Réseau et TSO (groupe NGE) ont procédé au relevage des quatre voitures de la rame d’un RER B qui avait déraillé entre les gares de Courcelles-sur-Yvette et de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse.

L’incident, dû à l’effondrement d’un talus survenu le mardi 12 juin à 5h03 heure locale, avait entraîné la sortie des rails d’une rame de RER. « Les équipes de relevage ont d’abord dû déterminer par quels moyens elles allaient pouvoir enlever les 4 voitures qui ont été accidentées », explique Quentin Becht, responsable des opérations du chantier.

 

Travaux réalisés en urgence

 

Afin d’assurer l’opération, deux grues de 100 t ont été affrétées. Des pistes ont été tracées dans la forêt pour permettre aux grues d’accéder au chantier. En parallèle, un important travail de confortement de la zone a été effectué. Environ 15 000 m3 de remblais ont été déposés pour assurer la solidité du talus sur lequel reposaient les voitures accidentées.

Le rythme a été soutenu, puisque ce sont 40 camions par jour qui assuraient l’acheminement du béton concassé pour assurer la sécurité de l’opération. « Un des risques du relevage, c’est qu’on n’a pas de véritable idée de l’état dans lequel se trouve le sol. La réalisation d’un remblaiement était donc nécessaire pour éviter tout incident », commente Quentin Becht.

 

Deux grues

 

Une fois ces étapes préalables effectuées, le relevage de chaque voiture de 50 t a pu être réalisé par les deux grues. La dernière voiture a été enlevée aux alentours de 14h30, mais cela ne signifie pas pour autant que le trafic va pouvoir être rétabli rapidement. En effet, une fois ces premiers travaux d’urgence terminés, d’autres opérations de génie civil vont devoir être menées. « Il va falloir nettoyer la zone, apporter des matériaux neufs, refaire la sous-couche ferroviaire, mettre en place le ballaste et refaire la voie », énumère Quentin Becht. Et d’ajouter : « nous allons encore devoir procéder à des diagnostics de câbles et effectuer des sondages géotechniques. Ensuite seulement nous pourrons dire sous quel délai le trafic pourra reprendre ». 

 

Commentaires

Assistez au relevage d’une voiture de RER B de 50 tonnes

Votre e-mail ne sera pas publié

michel_w

20/06/2018 11h:54

Les grues qui ont servi au relevage des voitures du RER B accidentées sont des grues ferroviaires, qui sont évidemment arrivées par la voie ferrée du RER. Il n'a donc aucunement été nécessaire, comme vous l'écrivez, de "tracer des pistes dans la forêt pour permettre aux grues d'accéder au chantier". Par contre, un accès a bien été créé le long du talus pour permettre l'accès au chantier, et en particulier aux camions qui ont amené les remblais.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX