Le moniteur
PréventionBTP en ligne : quels sujets préoccupent le plus les professionnels?
PréventionBTP En direct/OPPBTP

PréventionBTP en ligne : quels sujets préoccupent le plus les professionnels?

Maya Pic |  le 14/02/2019  |  100 % eau et énergie 100 % gros œuvre 100 % second œuvreDémarche préventionEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Démarche prévention
Entreprises
OPPBTP
Management
Sécurité et protection de la santé
Valider

Lancé il y a un an, PréventionBTP En direct est déjà un succès. L’outil en ligne de l'OPPBTP, destiné à répondre en temps réel aux questions de sécurité et de prévention, révèle également les sujets qui préoccupent le plus les professionnels du bâtiment.

L’assistance en ligne PréventionBTP En direct se présente comme une vaste foire aux questions (FAQ) pouvant apporter des solutions aux professionnels du bâtiment, jusque sur le terrain. Après un an de mise en place, les retours sont très positifs. Le service a enregistré plus de 390.000 consultations de la base de questions/réponses et plus de 3.000 demandes via chat et téléphone.

Sur le site (endirectavec.preventionbtp), une liste de 500 questions/réponses est proposée autour de dix sujets (amiante, plomb, électricité, EPI, travaux en hauteur, matériels et engins, santé et conditions de travail, document unique, co-activité, aides financières). Enrichie en continu par des rédacteurs-conseillers en prévention, elle est complétée d’une ligne téléphonique et d’un chat pour dialoguer en direct avec 25 experts de l’OPPBTP*.


Top 3 : matériels, amiante et co-activité


Les trois sujets les plus consultés sont matériels et engins (57.000 clics d’utilisateurs), amiante (52.000 clics) et co-activité.

Dans le thème matériels et engins, les questions liées au Caces (Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité), aux permis et aux autorisations, dont l’AIPR (Autorisation d'intervention à proximité des réseaux) sont très recherchées. Les interrogations sur la Fimo (Formation initiale minimum obligatoire) et la FCO (Formation continue obligatoire) sont également récurrentes. « La Fimo est-elle obligatoire ? » est d’ailleurs la question la plus consultée du site.

L’amiante reste une préoccupation très importante, notamment les questions liées aux travaux d’entretien et de maintenance susceptibles de libérer de l’amiante, autrement dit les travaux en sous-section 4.

Sur le sujet de la co-activité, les questions abordant les règles générales, le PPSPS (Plan particulier de sécurité et de protection de la santé) ou le plan de prévention reçoivent un même intérêt. « Qu’est-ce qu’un PPSPS ? » est la 2e question la plus consultée de la base.

Arrivent ensuite, par ordre d’intérêt, les thèmes : santé et conditions de travail, électricité, travaux en hauteur, document unique, EPI et plomb. Parmi ceux-ci, un des sous-thèmes les plus recherchés est le droit d’alerte et de retrait, avec notamment la 3e question la plus cliquée du site, « Qu’est-ce que le droit de retrait ? ».

Suivent les obligations concernant le document unique, la préparation du chantier en électricité et les questions sur les DT/DICT. À noter également, dans le thème travaux en hauteur, le sous-thème échafaudages et garde-corps intéresse le plus, suivi par les formations.


Contenu accessible, utilisateurs diversifiés


Chaque mois, les données utilisateurs sont analysées pour améliorer et affiner la base. Depuis la création du service, 100 nouvelles questions/réponses ont été ajoutées, en lien avec les recherches et les commentaires laissés par les utilisateurs. Une attention particulière est apportée à la rédaction, claire et précise, bannissant tout vocabulaire inaccessible.

Les utilisateurs de PréventionBTP En direct privilégient la consultation via ordinateur ou mobile. Ils y accèdent majoritairement par les campagnes de l’OPPBTP ou via les moteurs de recherche, et utilisent en priorité la base de connaissances, puis le chat en direct et enfin le téléphone.

Parmi les utilisateurs qui contactent les conseillers, 55 % sont des entreprises du bâtiment, dont un tiers de moins de 10 salariés. 14% sont des entreprises de travaux publics (14 %) et les 31 % restants se partagent entre ingénierie, études techniques, fédérations, chambres des métiers et de l’artisanat, administrations publiques, CSPS, services de santé…
Le service, utile à de nombreux acteurs du monde du bâtiment, s’étend donc bien au-delà des utilisateurs visés initialement.

*Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics

Commentaires

PréventionBTP en ligne : quels sujets préoccupent le plus les professionnels?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur