En direct

Assises du BTP : « Il y avait urgence à agir », Bruno Le Maire
Bruno Le Maire, dans son bureau en septembre 2022, lors d'une interview au Moniteur. - © Bruno LEVY / LE MONITEUR
Interview

Assises du BTP : « Il y avait urgence à agir », Bruno Le Maire

Propos recueillis par Barbara Kiraly et Fabien Renou |  le 22/09/2022  |  Bruno Le Maire Ministère de l'EconomieAssises du BTPSimplificationMarchés publics

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bruno Le Maire
Ministère de l'Economie
Assises du BTP
Simplification
Entreprises
Marchés publics
Rénovation énergétique
Avances
France
Seuils
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Modification des prix dans les marchés publics, avances pour les PME, calendrier de la REP... Le ministre de l'Economie dévoile les décisions de simplification et de soutien annoncées le 22 septembre lors des Assises du BTP. Un autre train de mesures est attendu pour la fin de l'année.

Ce 22 septembre se sont tenues les premières Assises du BTP organisées par Bercy. Pourquoi ce regain d’intérêt du ministre de l’Economie pour le secteur ?

J’ai toujours porté beaucoup d’importance à ce secteur. Un adage dit : « quand le bâtiment va, tout va ». J’y crois ! Aujourd’hui, les circonstances économiques sont difficiles : explosion des coûts de l’énergie, difficultés d’approvisionnement sur un certain nombre de matières premières (acier, aluminium, bois, tuiles…). Cela leur pose des difficultés considérables. Il est donc légitime et nécessaire que le ministre de l’Economie accorde une importance capitale au monde du bâtiment et des travaux publics. Ces 700 000 entreprises du BTP sont à 96% des TPE et des PME, et comptent 1,4 million d’emplois. Elles sont stratégiques pour la vie économique de la nation.

Quel processus ont suivi ces Assises ?

Leur origine remonte à un engagement pris pendant la campagne présidentielle : j’ai promis de tenir, devant l’assemblée générale de la Capeb, les Assises du Bâtiment. Nous avons dès lors appliqué une nouvelle méthode : depuis des mois, une centaine de propositions ont été travaillées avec 200 représentants de 15 fédérations du bâtiment et des travaux publics. C’est la seule bonne méthode, celle qui part du terrain. Et cela donne lieu à des solutions concrètes. Nous avons à ce stade retenu treize propositions pour simplifier la vie des entreprises et les accompagner pour faire face à l’inflation et dans leur transition énergétique.

Sur le même sujet Le détail des 13 mesures des Assises du BTP

Comment avez-vous sélectionné ces 13 mesures ?

Par souci de simplicité. Replaçons ces Assises dans un cadre plus global de transformation de l’économie française. Nous voulons simplifier drastiquement la vie des PME. Au début du quinquennat précédent, j’ai porté la loi Pacte, une loi de simplification, qui concernait beaucoup le secteur du bâtiment. Nous avons voulu nous concentrer, en ce début de quinquennat, sur le BTP parce qu’il s’agit d’un des secteurs les plus touchés par l’augmentation du coût des matières premières, les pénuries de main d’œuvre et l’augmentation des coûts de l’énergie. Il y avait urgence à agir. Ces Assises donnent le coup d’envoi. Mais ce n’est qu’une première étape ! Parmi les propositions restantes, beaucoup continuent d’être expertisées. Nous allons organiser, en fin d’année, de nouvelles rencontres pour acter d’autres propositions, notamment sur la formation et le numérique.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Assises du BTP : « Il y avait urgence à agir », Bruno Le Maire

Votre e-mail ne sera pas publié

Rota93

22/09/2022 21h:23

Comment allez-vous agir pour contrôler les travaux du bâtiment pour diminuer les mal façons grandissantes dans la construction qui font les choux gras des assureurs mais qui pénalisent les entreprises sérieuses par le surcoût des cotisations

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil