En direct

Artisans : le triathlon de Valérie Fourneyron

le 10/04/2014  |  Apprentissage BTPArtisansEtatLogement socialParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Apprentissage BTP
Entreprises
Artisans
Etat
Logement social
Paris
Immobilier
Logement
Valider

Dans un communiqué publié jeudi 10 avril, l'Union professionnelle artisanale détaille pour la nouvelle secrétaire d'Etat au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire, ses trois "dossiers prioritaires": statut de l'entrepreneur individuel, projet de loi Artisanat, apprentissage

Sylvia Pinel partie au ministère du Logement, l'UPA devra donc désormais négocier avec l'ancienne ministre de la Jeunesse et des Sports, Valérie Fourneyron nommée mercredi 9 avril au Secrétariat d’Etat au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire.

Une nomination que l'UPA, dans un communiqué publié jeudi 10 avril "accueille avec intérêt". L'Union professionnelle artisanale "souhaite pleine réussite dans l’exercice de cette mission gouvernementale" à Valérie Fourneyron qui trouvera "sur son bureau", trois dossiers jugés prioritaires par l'UPA, et pour lesquels, l'organisation dont Patrick Liébus, président de la Capeb est vice-président, veut se montrer comme une force de proposition.

Premier dossier : "mener à bien les travaux préparatoires à la réforme de l’assiette fiscale et sociale des chefs d’entreprise individuelle et à la simplification des différents statuts de l’entrepreneuriat individuel : entreprise individuelle, entreprise individuelle à responsabilité limitée, entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée". Principale demande l'UPA : distinguer la part des bénéfices qui sont réinvestis dans l’entreprise des revenus du chef d’entreprise et ne plus la soumettre comme aujourd’hui à cotisations sociales.

Second dossier : "l’examen parlementaire du projet de loi Artisanat, Commerce et TPE, devra être poursuivi" demande l'UPA, qui, si elle juge que le texte "n’est pas suffisant", reconnaît qu'il contient "plusieurs avancées" : création d’un régime simplifié de la micro-entreprise ; mesures de soutien et de diversification de l’offre commerciale et artisanale ; qualité des produits et des services confortée par un meilleur encadrement des assurances et qualifications requises pour exercer certaines activités artisanales ou commerciales.

Troisième dossier prioritaire : l’apprentissage et l’emploi des jeunes. Pour un développement réel et pérenne de l’apprentissage, l'UPA demande que soit notamment abordée entre la secrétaire d'Etat et le ministre du Travail la question du logement des apprentis, ou celle de l'accompagnement des employeurs de jeunes apprentis. "C’est le combat contre le chômage des jeunes qui est en cause", souligne l'UPA.

Commentaires

Artisans : le triathlon de Valérie Fourneyron

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur