En direct

Artipôle, l'enseigne au service des artisans coopérateurs

Céline Jappé Reportage photo : Thomas Louapre/Divergence |  le 11/04/2018  |  ImmobilierNégoceArtisansTechniqueBâtiment

Depuis 2014, Artipôle, enseigne créée par l'Orcab, fédère les showrooms des coopératives d'achats des artisans. À La Ferrière, en Vendée, elle couvre à la fois les métiers du bois et ceux du sanitaire-chauffage.

Les premières coopératives d'achats des artisans sont nées à la Ferrière. Vendée Sani'Therm (VST) en 1976, puis Les Maçons réunis (LMR) en 1980 et l'Union des Artisans du Bois (UAB) en 1981. Aujourd'hui, deux salles d'expo existent à proximité des sièges sociaux : 2 000 m2 pour le bois et l'aménagement (UAB) et, à 300 m, 1 600 m2 pour les bains et le carrelage (VST).

Réunis sous une seule enseigne depuis 2014, ces showrooms arborent la marque Artipôle, comme 30 autres dans presque toute la France, sous l'égide de l'Orcab, qui regroupe 48 coopératives. « À l'origine, chacune avait son enseigne, explique Thierry Orieux, directeur général de VST. Avec la multiplication des coopératives, les consommateurs ne s'y retrouvaient pas. Artipôle nous a fait gagner en notoriété. »

Des prospects qualifiés. Rares sont les particuliers entrant chez Artipôle au hasard : 90 % sont des prospects qualifiés qui y vont sur le conseil de leurs artisans. « Les showrooms appartiennent aux artisans coopérateurs. Chez nous, pas de vente directe. C'est ce qui nous différencie de nos concurrents », précise Thierry Orieux.

Dans les salles d'expo, pas de vendeurs, mais des conseillers spécialisés qui accompagnent et guident les particuliers dans le choix des produits et équipements nécessaires à la réalisation de leurs projets. « Nos clients sont nos adhérents, et ce sont eux qui achètent. Les salles d'expo Artipôle figurent parmi les outils et services mis à leur disposition pour les aider dans leur travail. Ils nous délèguent l'acte de conseil et de choix des produits auprès de leurs propres clients, un gain de temps considérable qui leur permet de se consacrer à leurs chantiers. »

« Les produits présentés chez Artipôle sont tous référencés à la demande des artisans. Ce sont eux qui décident. » Thierry Orieux, directeur général de VST

Pas de concept type. Chaque coopérative conserve une marge de manœuvre dans la conception de son showroom. À la Ferrière, l'UAB organise l'espace par familles (portes, fenêtres, revêtements de sol, placards-dressings… ) avec une signalétique omniprésente vu la configuration du site (deux niveaux et une surface importante). « D'autres ont opté pour un agencement par ambiance de pièces de vie - chambre, salon… Chaque coopérative est libre d'organiser son espace d'expo comme elle le souhaite », estime Alban Viaud, directeur général d'UAB. Ainsi, chez VST, qui présente en majorité des box de salles de bains [...]

Cet article est réservé aux abonnés Négoce, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur