En direct

Artelia poursuit sa trajectoire de croissance
Benoît Clocheret, directeur général d'Artelia. - © Thomas Gogny / Le Moniteur

Artelia poursuit sa trajectoire de croissance

Florent Maillet |  le 17/05/2019  |  ArteliaIngénierieBenoît ClocheretTechniqueGrand Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artelia
Ingénierie
Benoît Clocheret
Vie du BTP
Technique
Grand Paris
Résultats annuels BTP
Valider

L’ingénieriste indépendant enregistre un chiffre d’affaires de 550 M€ sur l’année 2018 (+13,6%), et dispose d’un carnet de commandes équivalant à 19 mois d’activités. Réorganisé en huit « business unit », Artelia veut continuer à se développer à l’international, et se positionne sur la transition numérique.

Artelia poursuit sa dynamique. Le premier ingénieriste indépendant français vient d’annoncer un  chiffre d’affaires de 550,5 M€ pour l’année 2018, en hausse de 13,6 %, tandis que le résultat d’exploitation atteint 22,4 M€.  "Avec 69% de clients privés et 31% issus du public, nous pouvons compter sur un portefeuille clients équilibré, dans des marchés où les prix sont toujours serrés", se satisfait le directeur général, Benoît Clocheret.

Sur le même sujet Ingénierie : le chiffre d’affaires d’Artelia culmine à 485 millions d’euros

Artelia, qui avait acquis Auxitec (80 M€ de chiffre d’affaires, 900 collaborateurs) en 2017, n’a pas mené d’opération de croissance externe en 2018. « Notre endettement étant négatif, nous disposons des moyens pour mener des acquisitions à l’international cette année », annonce déjà le directeur général.

Sur le même sujet Ingénierie : Auxitec rejoint officiellement le groupe Artelia

Artelia, qui enregistre déjà 150 M€ de ventes hors de France, travaille dans 30 pays et voit notamment deux zones enregistrer une forte croissance.

Europe et Asie, zones en développement

L’Europe, d’abord, où l’activité bondit de 10% en additionnant notamment  les performances du Royaume-Uni, de l’Espagne et de l’Italie. Dans ce dernier pays, « nous réalisons une année record avec un chiffre d’affaires de 34,8 M€ », souligne Benoît Clocheret.

Sur le même sujet Artelia explore de nouveaux territoires

Artelia Italia, qui compte 350 collaborateurs, « confirme sa place parmi les 10 premières entreprises italiennes de management de projet et d’ingénierie dans le domaine du bâtiment », appuie-t-il.

L’Asie (Vietnam, Laos, Cambodge, Myanmar, Thaïlande, Philippines), ensuite, représente l’autre zone de fort développement pour l’ingénieriste. Elle pèse 15% de l’activité hors frontières domestiques. « Notre réseau y compte désormais plus de 680 collaborateurs, et nous connaissons notamment un essor dans les énergies renouvelables et perçons sur les marchés de l’industrie et de la santé », détaille Benoît Clocheret.

Enfin, Artelia a créé une filiale au Mexique, « afin d’y accompagner notre client historique, Shell, et initier un développement plus soutenu en Amérique Centrale ».



Visibilité à 19 mois

Ces résultats, conjugués à un carnet de commandes représentant 19 mois d’activité,  permettent au groupe multidisciplinaire d’ingénierie de poursuivre son plan de développement qui passe par un volet important de recrutement. « Nous avons embauché près de 800 collaborateurs l’an passé, nos effectifs totaux comptant désormais 4900 personnes », indique Benoît Clocheret. Le volume devrait être équivalent cette année.

Artelia souhaite croître encore à l’international, et lorgne également le potentiel des activités liées à la transformation numérique. Le groupe indépendant vient de créer une société de services, baptisée « Artelia Digital Solutions ».

Dédiée à l’ingénierie des systèmes d’information, elle travaille aussi bien sur les projets du groupe - accompagnement et complément des activités d’ingénierie et de management de projet-, que pour les clients : infrastructures matérielles et logicielles clés en main, services d’hébergement et solutions Cloud, et des contrats d’assistance et de maintien en condition opérationnelle…

Huit business unit

Artelia s’est par ailleurs réorganisé en 8 business unit (Bâtiments Ile-de-France ; Bâtiments Régions & Équipements ; Villes & Territoires ; Mobilités & Infrastructures ; Industrie ; Eau & Afrique Moyen-Orient ; Europe & Retail ; Asie, Inde & Amériques).

L'ingénieriste fait désormais opérer l’ensemble de ses entités sous sa marque. Auxitec a ainsi glissé sous l’ombrelle « Artelia Industrie ».

Commentaires

Artelia poursuit sa trajectoire de croissance

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur