En direct

ARRÊT SUR IMAGE Cinq pylônes héliportés à Super-Besse

le 12/09/2008  |  Puy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Puy-de-Dôme
Valider

C’est à un hélicoptère Super-Puma qu’est revenue la mission de lever les cinq derniers pylônes du nouveau téléphérique débrayable de la Perdrix à Super-Besse dans le Puy-de-Dôme. Sachant que chaque pylône est constitué d’un fût de 2,5 à 2,8 t, d’une potence de 6 t pour 12 m d’envergure et de quatre balanciers de 1 à 2,5 t et que la charge de l’hélicoptère ne peut dépasser 3 t, le Super-Puma a effectué quelque 45 rotations avant l’assemblage de chaque pylône par environ 500 boulons. Une grue de 100 t avait, quinze jours avant, levé les deux pylônes les plus en aval. Maîtrise d’ouvrage : communauté de communes du Sancy. Téléphérique : Funitel de Pomagalski. Entreprise : Comag (génie civil et montage). Coût : 15 millions d’euros.

PHOTO - RHO-HELICO
PHOTO - RHO-HELICO - © DR

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur