Réalisations

Arles : une nouvelle vie pour la halle Lustucru

On pensait que c’était cuit pour elle, mais la halle Lustucru sera finalement démontée et réutilisée. L’eusses-tu cru?

Témoignage rare de l’histoire de la construction métallique du XXe siècle, la halle Lustucru d’Arles – menacée par l’aménagement d’un centre commercial – sera finalement conservée. Ainsi en a décidé Françoise Nyssen, ministre de la Culture, qui a annoncé par un communiqué de presse, avoir « demandé au groupe Frey, aménageur du centre commercial, qui l’a accepté, de procéder au démontage de cette halle pour la déplacer». La communauté d’agglomération, en accord avec l’Etablissement Public Foncier régional, a accepté que l’ensemble de la structure soit déposée sur le site des « Papeteries Etienne », pour y être entreposée.

Un comité ad hoc sera constitué pour suivre les opérations de démontage et ensuite imaginer la nouvelle vie de cette halle. Habitants de la ville et acteurs culturels seront associés dans une consultation citoyenne organisée afin d’imaginer un projet partagé qui devra répondre à des enjeux locaux, nationaux et internationaux. La halle Lustucru constituait, à l’origine, le vaisseau central de l’ancien Grand Palais de Marseille, édifié à l’occasion de l’Exposition coloniale de 1906. Elle a été déplacée et remontée à son emplacement actuel en 1951. Elle a abrité les installations du riz Lustucru avant la fermeture de l’établissement, suite à des inondations, en 2003…

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X