En direct

Arles : la pierre de Fontvieille pour restaurer les arènes

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 01/07/2003  |  ArchitectureRéalisationsAlpes-de-Haute-Provence

L’architecte en chef des Monuments historiques a retenu la pierre de Fontvieille produite par les carrières de Provence pour remplacer les matériaux usagés de l’amphithéâtre des arènes d’Arles, dont la restauration est prévue courant 2004. Un chantier test de neuf mois se déroule actuellement sur sept travées du monument romain. Selon Bernard Figuière, P-DG des Carrières de Provence, la pierre de Fontvieille possède toutes les qualités techniques requises par le cahier des charges: résistance, porosité, capillarité, pétrographie, vitesse du son… C’est d’ailleurs la pierre de Fontvieille qui avait été choisie pour construire initialement l’amphithéâtre. Elle l’avait également été pour la réalisation d’édifices prestigieux tels que l’abbaye de Montmajour, l’hôtel de ville d’Arles et pour plusieurs immeubles d’habitation signés par Fernand Pouillon.

Commentaires

Arles : la pierre de Fontvieille pour restaurer les arènes

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur