En direct

Arkal reconfigure son ossature

Florence Quille |  le 01/06/2018  |  ConjonctureHauts-de-SeineNordPas-de-CalaisInternational

L'entreprise de charpente métallique augmente sa production cette année et va signer ses premiers contrats à l'export.

La reconfiguration porte ses fruits, mais le spécialiste de la charpente métallique Arkal revient de loin. Lorsqu'Olivier Hébert, son directeur général, rachète, en 2016, l'entreprise VM Deligny avec son associé Michel Diethmann, alors directeur technique, celle-ci traverse une passe difficile. Jusqu'ici propriété du groupe belge Van Maercke, qui l'avait rachetée en 1991 à la famille Deligny, la PME sort alors d'une période de six mois sous mandat ad hoc . « Nous avons repris les choses en main et entamé une diversification », résume Olivier Hébert. Un virage que traduit le nom de l'entreprise : « AR » pour architecture ; « K », symbole de la poutre en treillis utilisée dans la construction des bâtiments ; « AL » pour métal.

Spécialisée dans les ossatures métalliques pour supermarchés, l'entreprise installée au Parcq (Pas-de-Calais) réalise à cette époque 72 % de son chiffre d'affaires avec la grande distribution. Un marché très concurrentiel et aux prix très négociés. Le binôme décide alors de répondre à des appels d'offres un peu plus complexes dans la structure métallique. Il étoffe son bureau d'études, recrute des ingénieurs structure, et investit dans une ligne de perçage et fraisage qui lui permet d'automatiser un certain nombre de tâches. Un investissement global qui s'élève à 400 000 euros. Le choix se révèle payant sur ce créneau plus pointu ; les PME y sont nettement moins nombreuses et les marges plus conséquentes. Arkal voit son carnet de commandes se garnir rapidement, ses réalisations aussi : création d'une passerelle de maintenance ferroviaire, de galeries de

liaison entre unités de production, de la base de vie des ouvriers du chantier du nouveau siège de Vinci à Nanterre (Hauts-de-Seine)… La structure métallique représente désormais plus de la moitié de l'activité de la PME.

Marché avec Dassault. En janvier 2018, Arkal décroche un chantier d'envergure auprès de Dassault. L'entreprise nordiste est mandatée pour construire l'extension du site de production de Seclin, près de Lille (Nord), où sont fabriqués les avions Rafale. Au menu, 1 800 tonnes de charpente et neuf mois de production, pour un contrat de 4 millions d'euros. De quoi faire décoller l'entreprise, qui anticipe un chiffre d'affaires de 10,5 millions d'euros cette année. « Ce marché constitue une belle opportunité pour Arkal, confie Olivier Hébert. Il nous ouvrira de nombreuses portes. A nous de surfer sur cette vague. » Conforté dans sa stratégie d'entreprise, le binôme vise les marchés à l'export. « Nous avons déjà travaillé à l'international, mais en tant que sous- traitants de majors. Désormais, nous y allons en direct. » A la suite d'un audit réalisé par Business France, Arkal cible les marchés d'Afrique de l'Ouest. Une première mission exploratoire menée en novembre en Côte d'Ivoire pourrait déboucher sur un marché de 12 à 15 millions d'euros, étalé sur cinq ans. Résultat de l'appel d'offres dans quelques semaines…

PHOTO - 13265_806820_k2_k1_1902201.jpg
PHOTO - 13265_806820_k2_k1_1902201.jpg
70

70 salariés.

3 500 tonnes : volume de production d'acier prévu cette année.

10,5 M€ : chiffre d'affaires prévu en 2018.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 10.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur