En direct

Ardennes Expérimentation de construction industrialisée

le 31/01/1997  |  ArdennesTechniqueAcierFrance Produits et matériels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ardennes
Technique
Acier
France
Produits et matériels
Valider

Détruits par un incendie, les bureaux de la société PAB Est viennent d'être inaugurés après avoir été reconstruits à Bazeilles selon un nouveau procédé baptisé « Cibbap » (composants industrialisés pour le bâtiment à base d'aciers plats).

C'est avec ce concept, labellisé par le ministère de l'Industrie, qu'ont été réalisés les 800 m2 de bureaux administratifs de cette entreprise ardennaise de 60 salariés, spécialisée dans le profilage et le pliage d'aciers plats.

Cette réalisation effectuée dans un délai de dix jours aura servi d'expérimentation grandeur nature à ce concept constructif souple qui utilise de l'acier plat en le conjuguant à d'autres composants industriels pour faire des murs porteurs et des planchers de bâtiment de quatre étages au plus. Le Cibbap peut donc s'appliquer aux logements individuels et collectifs, aux bâtiments d'activité et aux petits bâtiments mixtes.

Le système en question est composé d'un groupe d'éléments composites complémentaires : un mur porteur et une toiture modulables ainsi qu'un plancher composite, chacune de ces trois familles utilisant de l'acier revêtu qui offre des qualités de résistance, de légèreté et de compétitivité.

Fervent adepte de cette façon de construire, déjà expérimentée aux Etats-Unis, l'architecte Paul Depondt a contribué à la mise au point du Cibbap.

Un travail de réflexion et de conception a ensuite été mené avec la société Acier Construction, l'Opac de Reims et le bureau d'études de PAB Nanterre.

Autres débouchés

Outre une production liée au développement du procédé Cibbap, l'unité PAB Est de Bazeilles vient d'ajouter un nouveau marché. En l'occurrence, celui des bacs à fleurs métalliques.

« En France, il y a une potentialité de 500 000 m linéaires de bacs chaque année. Mais nous visons surtout des pays comme la Hollande où le besoin se chiffre en millions de mètres linéaires », souligne Pierre Demange, le directeur général de l'entreprise ardennaise.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil