En direct

Archives et bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône, signées Corinne Vezzoni (vidéo)
Archives et bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône, signées Corinne Vezzoni - © © LeMoniteur.fr

Archives et bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône, signées Corinne Vezzoni (vidéo)

CHESSA Milena |  le 01/02/2007  |  France entièreArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Réalisations
Architecture
Valider

Loading the player ...

Nominées à l'Equerre d'argent 2006, les archives départementales et la bibliothèque départementale de prêt ont été réunies sous un même toit par l'architecte marseillaise Corinne Vezzoni. L’édifice, posé sur un socle d’où émerge une coque en béton ocre rouge, est protégé de la lumière, du mistral et du bruit par un écrin de verre.

Calé entre les rues Chanterac et Peyssonnel et le boulevard de Paris, le bâtiment des archives et de la bibliothèque (28.000 m2) se dessine en forme de L ouvert sur une vaste étendue en pierre de lave. La fonction de ce parvis est double : créer une perspective magnifiant le bâtiment et rattraper les dénivelés du terrain. L’édifice proprement dit est posé sur un socle, lui aussi en pierre de lave, d’où émerge une coque en béton de fibres composée de 1.100 panneaux fixés à un système de picots réglables s’ajustant parfaitement sur les plots et les platines de la charpente métallique.

La coque, que l’architecte compare à un galet, vient renforcer l’isolation thermique de l’enveloppe composée d’une membrane étanche posée sur un bac acier et glissée sous la structure métallique. Pour souligner la référence à la manutention portuaire, la coque a été colorée dans la masse en ocre rouge, rappelant ainsi les cubes d’acier rouillé embarqués sur les cargos. Le positionnement du bâtiment (face à l’ouest et face à la mer) permet également de faire écran à la lumière, au mistral et au bruit de la circulation. Cet effet protecteur est amplifié par l’écrin de verre laiteux enveloppant (sur 5 500 m2) le volume affecté au stockage des archives et à la lecture.
Jean-Marc Matalon

Retrouvez l'intégralité de cet article dans "Le Moniteur des Travaux Publics et du Bâtiment", n°5349, daté du 02/06/2006, pages 76 à 78.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur