En direct

Architectes français et québécois reconnaissent leurs diplômes respectifs
Accord franco-québécois - © © DR

Architectes français et québécois reconnaissent leurs diplômes respectifs

Service architecture |  le 20/04/2009  |  France ArchitectureInternationalProfessionnels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
France
Architecture
International
Professionnels
Valider

L'ordre des architectes de France et celui du Québec ont signé début avril un accord portant sur la reconnaissance mutuelle de leurs qualifications professionnelles. Il facilitera notamment l'exercice du métier d'architecte sur l'un ou l'autre des territoires.

Après négociations, un accord permettant la reconnaissance mutuelle des diplômes d'architectes français et québécois a été signé le 9 avril au Québec entre le conseil national de l'ordre des architectes français, représenté par Lionel Dunet, son président, et l'ordre professionnel des architectes du Québec, représenté par André Bourassa. Cet accord constitue la première étape de l'"entente historique" signée le 17 octobre 2008 entre la France et le Québec, et qui entend faciliter l'obtention, pour les professions réglementées, d'un permis d'exercice ou d'installation sur l'un ou l'autre des territoires. Un peu plus d'une centaine de métiers et de professions en France et au Québec est concernée par cette entente.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil