En direct

Architectes et ingénieurs : double culture à l’Insa de Strasbourg
Etudiant en architecture à l’Insa de Strasbourg, lors d’un séminaire en janvier 2014 - © © Klaus Stöber

Architectes et ingénieurs : double culture à l’Insa de Strasbourg

Laurent Miguet (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 29/01/2014  |  ArchitectureCultureConception-réalisationTravaux sans tranchéeBas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Formation BTP
Architecture
Culture
Conception-réalisation
Travaux sans tranchée
Bas-Rhin
Haute-Garonne
Profession
Professionnels
Valider

L’Insa de Strasbourg franchit une nouvelle étape sur la voie de la double culture d’architecte et d’ingénieur. Dès la rentrée 2014, les 50 étudiants en architecture en bénéficieront, aux côtés de 24 élèves issus des départements Génie civil et Génie climatique et énergétique.

La promotion entrante du département Architecture de l’Insa de Strasbourg partagera, en 2014, une partie de son cursus avec ses homologues des départements Génie civil et Génie climatique et énergétique. La validation des études suppose désormais six ans après le bac. A l’arrivée, le diplôme d’architecture s’ajoutera à un « titre d’établissement » en ingénierie, de niveau licence. Des connaissances de base, dans l’énergie du bâtiment et les calculs de structure, complèteront la compétence professionnelle des jeunes architectes.

Une trajectoire symétrique s’ouvre à 20 % des effectifs entrant en Génie civil et Génie climatique et énergétique : 24 élèves de ces deux spécialités s’initieront à l’architecture, aux arts plastiques et à l’histoire de l’art. Ils partageront ces enseignements avec leurs condisciples du département Architecture. A l’issue de leur trois premières années de spécialisation (quatre ans après le bac, soit un an de plus que le cursus classique), ils pourront décider d’approfondir leur double culture durant leurs deux dernières années, avec à la clé l’équivalent d’une licence en architecture, en plus du diplôme d’ingénieurs.

Une exception française

 « Ce double cursus répond à une demande que nous enregistrons à chaque salon spécialisé ou journée portes ouvertes », commente Marc Renner, directeur de l’Insa de Strasbourg. Seul établissement français à former à la fois des architectes et des ingénieurs, l’école strasbourgeoise a déjà une pratique du double-diplôme, qui suppose sept ans d’études : chaque année, une dizaine de jeunes diplômés des deux disciplines poursuit dans ce but deux années supplémentaires à l’Insa. « La demande d’une double culture ne se confond pas avec celle d’un double diplôme : la coformation touchera un plus grand nombre d’étudiants », poursuit Marc Renner.

Suivie par les ministères de la Culture et de l’Education nationale, l’innovation annoncée pour la rentrée 2014 aboutira en 2019 à la sortie des premières promotions. Les « titres d’établissement » deviendront-ils des licences en bonne et due forme ? « Nous n’avons pas pris de position définitive. L’important, c’est la compétence », répond le directeur. Pour rendre possible l’offre nouvelle, l’Insa de Strasbourg prépare le terrain depuis deux ans : dans la foulée de son homologue de Toulouse, l’établissement est sorti de la traditionnelle division du cursus en un an de formation générale, suivi de quatre ans de spécialités. Pour entrer dans l’une de ces dernières tout en gardant la possibilité d’en changer, une étape intermédiaire de deux ans, extensible à trois, a ouvert la voie au cursus « double culture ».

Croissance en perspective

Le contexte d’extension de l’établissement ouvre de nouvelles perspectives aux recherches pluridisciplinaires qui prolongeront la nouvelle offre pédagogique : « Le laboratoire centré sur la paroi du bâtiment présentera des espaces à l’échelle 1. Ce domaine intéresse autant les architectes que les ingénieurs », commente Marc Renner. L’opération Campus de Strasbourg inclut un investissement de 24 millions d’euros en restructuration et extension In Situ. Le lancement du concours d’architecture aura lieu ce printemps.

Commentaires

Architectes et ingénieurs : double culture à l’Insa de Strasbourg

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur