En direct

Aquitanis et 2PMa travaillent la terre crue
La construction du bâtiment démonstrateur en terre crue débutera en novembre. - © 2PMA

Aquitanis et 2PMa travaillent la terre crue

bertrand escolin |  le 02/11/2018  |  GirondeBailleurs sociauxTerre crueZAC

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Gironde
Bailleurs sociaux
Terre crue
ZAC
Valider

Bassin d'Arcachon -

Biganos (Gironde) est un lieu de passage vers le bassin d'Arcachon. Aussi, la ville veut-elle se forger une nouvelle identité et renouer avec ses maisons en brique, à deux pas du port, mais en innovant grâce à des constructions en terre crue. C'est à Aquitanis, bailleur social et aménageur, que la Ville a confié en 2015 la ZAC de son centre-ville. Il s'est entouré de l'équipe de maîtrise d'œuvre urbaine et paysagère composée de Trouillot-Hermel, 2PM Architectures, Flavien Bezy Urbaniste, et le collectif ETC. La coconception du projet, ce que Bernard Blanc, son ancien directeur appelle « la compétence habitante », va de pair avec l'innovation technique.

Améliorer le bilan carbone. Une première cabane de réunion et d'ateliers, baptisée « Bigre », a été réalisée avec des matériaux de récupération. Mais Aquitanis a décidé d'aller un cran plus loin, et, poussé par l'architecte Paul Rolland (2PM A), d'expérimenter des logements en terre crue. « Dans ce projet, nous voulions innover et faire émerger une filière de construction. Nous allons utiliser la production du briquetier girondin Les Grès de Gascogne et son savoir-faire en matière de brique, mais laissée crue. Ne pas faire cuire l'argile, c'est améliorer le bilan carbone de la construction », explique Paul Rolland.

Aquitanis a commandé un petit bâtiment démonstrateur, nommé « Re-bigre », utilisant les techniques de terre crue stabilisée : « La structure est en ossature bois, que l'on remplit d'argile en sac, et de torchis. Ce démonstrateur dans les modes de construction permettra de dresser grandeur nature le bilan thermique pour réaliser un petit établissement recevant du public, du logement, ou des bureaux en coworking. » Avec l'aide d'un maçon formateur en terre crue, intégré au projet, Aquitanis veut former des artisans à cette technique et, de là, inciter les PME de gros œuvre à se regrouper sur les appels d'offres en utilisant des procédés innovants.

A terme, ce seront 850 logements prévus sur la ZAC dont une partie pourrait utiliser la terre crue. Le chantier de Re-bigre va démarrer en novembre et sera livré à l'été 2019. Biganos pourrait en faire son office du tourisme.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur