En direct

Aquitaine . Réaction sur les 35 heures.

le 19/03/1999  |  Collectivités localesFrance entière

La Fédération française du bâtiment Aquitaine conteste, dans un communiqué, à la CAPEB sa légitimité à pouvoir engager une négociation sur les 35 heures dans les entreprises de plus de dix salariés. «La représentativité de notre Fédération est reconnue par l'ensemble des entreprises du bâtiment quelle que soit leur taille, alors que celle de la CAPEB est limitée aux entreprises de moins de 10 salariés », explique la FFBA, en réaction aux initiatives annoncées par la CAPEB Aquitaine dans notre numéro du 5 février (p. 142).

Commentaires

Aquitaine . Réaction sur les 35 heures.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX