En direct

Aquitaine Des réserves pour la LGV

b. e. |  le 18/09/2008  |  France entièrePyrénées-Atlantiques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Pyrénées-Atlantiques
Valider

A l’issue de la réunion organisée par le préfet de région, Francis Idrac, le 12 septembre, sur le financement de la LGV Sud Europe Atlantique, des élus pyrénéens ont émis des réserves – relayées par nos confrères de « Sud-Ouest » – sur le tracé de la ligne Bordeaux-Hendaye.

Jean Grenet, président de la communauté d’agglomération de Bayonne Anglet Biarritz estime que la participation demandée (75 millions d’euros à rapprocher d’un budget de l’agglomération de quelque 100 millions d’euros) nécessite un emprunt à très long terme (quarante à cinquante ans) et demande des garanties sur le financement du tracé sud. Le maire de Pau, Martine Lignières-Cassou conditionne sa participation (50 millions) à la réalisation effective de la desserte de son agglomération par la LGV depuis Mont-de-Marsan. Quant au président du conseil général des Pyrénées-Atlantiques, Jean Castaings, il conditionne sa part (200 millions) à une desserte directe de Pau par la LGV, et demande une aide réciproque des collectivités du nord équivalente à celle du sud pour la ligne Tours-Bordeaux.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur