En direct

Apsys, de l’art de reconstruire la ville sur elle-même
Publi-rédactionnel

Apsys, de l’art de reconstruire la ville sur elle-même

le 11/01/2019  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Valider

Rendre la ville et la vie plus belles tel est le motto d’Apsys. À la croisée de l’histoire des lieux et des nouveaux usages, le promoteur Apsys déploie sa vision humaine et créative des programmes immobiliers associant commerce, loisirs, habitat, travail, culture et espaces de partage. Trait d’union entre le passé et le futur, les opérations menées par Apsys permettent de reconstruire la ville sur la ville.

Aux côtés des acteurs publics locaux et en lien avec les meilleurs architectes, Apsys s’attache à donner aux lieux une nouvelle identité, à en révéler tout le potentiel, tout en conservant leur âme et leur héritage, à l’image des réussites urbaines et commerciales que sont les opérations Manufaktura à Lodz en Pologne (requalification d’anciennes usines textiles) et Beaugrenelle à Paris (renaissance du quartier du Front de Seine). Requalifiés, repensés, remodelés, les projets traités par Apsys permettent de régénérer les lieux à partir d’une lecture fine des usages d’un quartier, d’une ville, d’un territoire, d’une population. De cette interprétation naissent des projets  sur-mesure, intégrés à leur environnement et pensés à l’échelle humaine, car, pour les équipes d’Apsys, la manière dont les citoyens, usagers, visiteurs s’approprieront les lieux est essentielle pour rendre la ville et la vie plus belles ! Tour d’horizon en quelques exemples de la « haute couture urbaine » pratiquée par Apsys.

La création de polarités urbaines mixtes à Caen et Metz
Menée dans le cadre d’un plan de renouvellement urbain de grande ampleur, l’opération Les Rives de l’Orne, livrée en 2013, visait à connecter la gare au centre-ville de Caen et à créer davantage de liens entre les rives de l’Orne. Véritable trait d’union entre le cœur historique et la ville du XXIe siècle, Les Rives de l’Orne en sont devenues le prolongement naturel, grâce notamment à des espaces publics généreux et animés et à une programmation mixte associant, sur 76 000 m2, logements, bureaux, hôtel, commerces et loisirs. L’architecture de l’opération, inspirée de la coque d’un drakkar, est signée Valode & Pistre. Également située sur une ancienne friche, l’opération Muse, livrée en 2017, constitue le cœur battant du nouveau quartier de l’Amphithéâtre, pensé par les élus comme l’extension du centre-ville de Metz. Coordonné par Jean-Paul Viguier, cet îlot urbain complet de 80 000 m2 a nécessité un travail collectif exceptionnel, de par la mixité urbaine visionnaire qu’il développe : Muse accueille, en effet, en superstructure au-dessus du socle commercial, 6 programmes différents (logements de toutes typologies et bureaux) pour une ville inclusive et vibrante !

Un nouvel idéal urbain à Bordeaux
Ville la plus tendance du monde (selon le classement 2017 de Lonely Planet), Bordeaux affiche son renouveau. Chaînon manquant de cette métamorphose opérée par la ville et l’Établissement Public d’Aménagement Bordeaux Euratlantique (Epabe), le secteur de l’avant-gare Saint-Jean sera transformé par le projet Bordeaux Saint-Jean, véritable écosystème à ciel ouvert. Organisé autour d’un méridien reliant la gare et la Garonne, le projet, conçu par la Maison Édouard François, s’appuie sur les rues et les bâtiments historiques pour créer de nouveaux lieux de vie et de partage et ouvrir de nouveaux points de vue sur la ville. La création sur les bords de la Garonne d’un bâtiment-paysage dédié au sport, à la santé et au bien-être parachève l’ensemble et prolonge la promenade sur les quais. Sur une surface de 88 000 m2, Bordeaux Saint-Jean recrée le quartier urbain idéal, à la fois humain et durable, en imbriquant les fonctions : vivre, travailler, partager, se dépenser, shopper. Un nouvel art de vivre accessible à partir de 2023.

Une entrée de ville iconique pour Saint-Étienne
Nouvelle figure de proue pour Saint-Étienne, « Ville UNESCO de Design », le projet Steel prend place le long de l’A72, sur la principale entrée de ville qu’il requalifie et valorise. Signée des agences Sud et Atelier Rivat, son architecture emblématique épouse les lignes du paysage urbain stéphanois avec ses sept collines. Une résille métallique, désignée par Joran Briand (concepteur de la résille du Mucem), confère au projet une dimension iconique. Avec ses 37 000 m2 d’espaces verts et ses quelques 1 100 arbres, Steel sera, à partir du printemps 2020, un véritable parc urbain proposant une expérience de shopping et de loisirs unique. Le projet vise la certification BREEAM Very Good et le label Biodivercity.

La renaissance des anciennes usines Neyrpic à Grenoble
Fleuron de l’histoire industrielle grenobloise, les anciennes usines de turbines hydrauliques Neyrpic sur la commune de Saint-Martin-d’Hères retrouvent vie à travers l’architecture mémorielle et créative imaginée par la Maison Édouard François. Dans le cadre du projet Neyrpic, les bâtiments les plus remarquables seront ainsi rénovés, des matériaux issus des anciennes usines seront réutilisés et l’axe historique structurant le site sera transformé en un espace de vie et de partage de près de 10 000 m2. Celui-ci, nommé « le Corso », proposera activités saisonnières, équipements sportifs, espaces verts, animations, terrasses de cafés et de restaurants... Cette métamorphose s’appuie également sur une exigence environnementale forte, incarnée par 13 000 m2 de panneaux photovoltaïques, la végétalisation de 1800 m2 de façades et la promotion résolue des mobilités douces. L’ouverture de ce pôle de vie novateur et très expérientiel est prévue pour 2021.

Contenu proposé par Apsys

Commentaires

Apsys, de l’art de reconstruire la ville sur elle-même

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur