Apprentissage : la Capeb présente sa proposition aux partenaires sociaux
- © © CCCA BTP
Exclusif

Apprentissage : la Capeb présente sa proposition aux partenaires sociaux

Pierre Pichère |  le 20/06/2019  |  NégoceFormation BTPDialogue socialCCCA-BTPCapeb

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Négoce
Formation BTP
Dialogue social
CCCA-BTP
Capeb
Jean-Christophe Repon
Valider

Opposée au texte de la FFB, la Capeb a adressé ce 20 juin au matin aux partenaires sociaux du bâtiment son propre projet, qui maintient une tête de réseau nationale commune aux CFA paritaires du bâtiment.

Après l’opposition, la proposition. Les partenaires sociaux du bâtiment ont reçu de la Capeb, ce jeudi 20 juin 2019 au matin, un projet alternatif à celui de la FFB, pour la négociation en cours sur l’apprentissage dans le secteur.

«Nous travaillons sur cette vision depuis quatre mois, et espérions pouvoir la partager avec la FFB, explique Jean-Christophe Repon, premier vice-président de la Capeb et président pour quelques jours encore du CCCA-BTP. Mais nous n’avons reçu de la Fédération qu’une proposition comptable, sans vision d’avenir pour l’apprentissage. C’est pourquoi nous présentons aujourd’hui notre propre texte, à partir du besoin des entreprises, des jeunes et des territoires.»

Sur le même sujet Apprentissage : la proposition de la Capeb en intégralité

Tête de réseau

Préoccupation majeure de la Capeb, conserver une coordination nationale des CFA paritaires, pour mutualiser la pédagogie mais aussi les investissements,  notamment autour du numérique. Et assurer la pérennité des CFA en zone rurale, qu’un démantèlement du système fragiliserait grandement.

Sur le même sujet Apprentissage : la proposition de la Capeb en intégralité

La proposition de la Capeb articule deux structures. D’une part, le CCCA-BTP deviendrait B2A, Bâtiment Avenir Apprentissage, au service de tous les CFA formant aux métiers du bâtiment. D'autre part, serait créée Bâtiment CFA France, une association volontaire de moyens à laquelle adhéreraient les associations régionales chargées du pilotage des CFA paritaires dans les territoires, et à laquelle elles verseraient un pourcentage du coût contrat.

La cotisation des entreprises du bâtiment serait quant à elle abaissée à 0,15 %.

Sur le même sujet Financement de l’apprentissage dans le BTP: une négociation sous très haute tension

Commentaires

Apprentissage : la Capeb présente sa proposition aux partenaires sociaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur