Energie

Appel d’offres photovoltaïque : 214 projets retenus

Mots clés : Energie renouvelable

Delphine Batho a révélé le 27 juillet des résultats des deux appels d’offres pour la construction d’installations solaires photovoltaïques et thermodynamiques. Elle annoncera à la mi-septembre, après la remise d’un rapport sur la filière en France, les modalités du prochain appel d’offres solaire.

Le gouvernement  qui avait, en, mars dernier, sélectionné 218 dossiers retenus au terme des appels d’offres relatifs aux centrales solaires photovoltaïques pour des puissances de 100 à 250 kWc vient d’annoncer,  aux termes d’un communiqué de la ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Delphine Batho, avoir retenu, pour le 2e appel concernant des installations sur bâtiments entre 100 et 250 kWc, 109 projets pour une puissance globale de 21 MW, validant ainsi encore une fois les choix de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Ce qui porte à 214 le nombre de projets retenus au terme des deux premiers appels 32 d’offres sur un ensemble de 7 appels d’offres lancés entre 2011 et 2013.

Le premier appel d’offres concerne des installations sur bâtiments entre 100 et 250 kilowatts. Il s’agit de la deuxième vague d’un ensemble de 7 appels d’offres lancés entre 2011 et 2013. Dans un souci de maîtrise des coûts, il a été décidé de ne retenir que les 109 meilleurs projets, pour une puissance globale de 21 mégawatts.

Le second appel d’offres concerne des installations supérieures à 250 kilowatts. Il visait une puissance globale de 450 mégawatts, répartis sur sept technologies. Au terme du processus de sélection, il a été décidé de retenir 105 projets pour une puissance totale de 520 mégawatts.

Un nombre important de projets retenus qui traduit la volonté du gouvernement de soutenir un secteur important pour la transition énergétique, rappelle le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie .

Au total, ces appels d’offres vont générer un investissement cumulé de près d’un milliard d’euros dans les deux ans à venir. L’électricité produite par les centrales sélectionnées permettra de couvrir l’équivalent des besoins annuels de 150 000 foyers.

 

Un rapport de préconisations en septembre pour développer la filière

 

Parallèlement, Delphine Batho et Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, ont demandé au Conseil général de l’Economie, de l’Industrie, de l’Énergie et des Technologies (CGEIET),  au Conseil général de l’Environnement et du Développement durable (CGEDD) un rapport sur la filière solaire en France. Ce rapport analysera la situation économique du secteur, notamment au regard de la compétitivité et de l’emploi, et fera des recommandations stratégiques pour favoriser le développement d’une véritable industrie solaire française.

A l’issue du rapport, qui sera remis le 13 septembre, Delphine BATHO annoncera les modalités du prochain appel d’offres solaire. Celles-ci seront déterminées avec un triple objectif : baisse du coût de production de l’électricité solaire, développement de technologies innovantes et amélioration de la compétitivité du secteur.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X