En direct

Amnéville Le centre thermal et touristique élargit sa clientèle

PASCALE BRAUN |  le 04/06/1999  |  ProfessionArchitectureCulture

Pour 97 millions de francs, la ville va construire un nouvel établissement thermoludique, un cinéma en 3D et un cinéma dynamique.

Première ville thermale et touristique de Lorraine, Amnéville compte investir 97 millions de francs dans trois nouvelles structures : un cinéma en 3 D, un cinéma dynamique (équipé de sièges permettant au spectateur de ressentir physiquement les scènes qui se déroulent à l'écran) et un nouvel établissement thermoludique haut de gamme.

« Amnéville a inventé le tourisme de proximité à la journée. La nouvelle vague de travaux correspond à une continuité et à une intensification de cette vocation. Nous souhaitons à présent convaincre la clientèle du grand Est de la France, de Sarre, de Belgique et du Luxembourg de passer plus d'une journée à Amnéville », déclare François Grosdidier, secrétaire général de la mairie d'Amnéville.

Les deux nouvelles attractions cinématographiques présentent un aspect unique dans le grand Est. Réalisées sous maîtrise d'ouvrage communale, elles mobilisent un investissement de 50 millions.La maîtrise d'oeuvre revient au bureau d'études ACTE (Ban-Saint-Martin) et aux archi- tectes Klein et Sagan (Longeville-les-Metz) pour un montant de 3,69 millions. Les travaux devraient s'achever début 2000. Une galerie reliera les deux nouvelles attractions au multiplexe de douze salles que Gaumont compte ouvrir fin 2000 à proximité de la salle de spectacles Galaxie. Une route de contournement et un parking de 500 places compléteront l'ensemble pour un montant de 12 millions. Le cinéma municipal sera reconverti en centre de congrès.

En outre, la municipalité a lancé mi-avril un concours d'architecture pour concevoir un nou-vel établissement thermoludique. Le site comprendra un bassin intérieur de 180 m2 et un bassin extérieur de 40 m2 reliés par une rivière d'eau thermale, un bassin de gymnastique aquatique de 60 m2, une plage intérieure solarium de 40 m2 et une zone fitness de 240 m2. A l'extérieur, sera assurée à toute heure une restauration haut de gamme. Seconde attraction du complexe de loisirs après le casino, le complexe aquatique Thermapolis frôle en effet aujourd'hui la saturation, avec une fréquentation instantanée moyenne de 370 personnes.

« Thermapolis nous a permis de démocratiser le tourisme de santé grâce à un décor de luxe proposé à un tarif très abordable. Le nouvel établissement doit constituer une invitation au rêve et au voyage répondant aux aspirations d'une clientèle plus élitiste », indique Jean-Paul Païni, directeur de Thermapolis.

Lancé fin 1998, le projet pourrait se concrétiser fin 2000. La municipalité prévoit un investissement de 35 millions de francs sur une surface de 1 200 m2, contre 50 millions et 2700 m2 à Thermapolis.

En outre, pour pallier à la fermeture définitive en octobre du golf, suite à un arrêt le 6 mai de la cour d'appel de Metz (il était implanté à 80 % sur la commune de Rombas sans autorisation), la municipalité envisage déjà de nouveaux aménagements : « Ce serait mal me connaître que de penser que je n'ai pas déjà imaginé d'autres projets de reconversion immédiatement réalisables : un parc public de promenade et, surtout, un centre équestre d'envergure internationale », rétorque Jean Kiffer, maire de la commune. Parmi les projets de la mairie figure également la création d'un « cosmodrome » dédié à la conquête de l'espace. L'implantation d'un hôtel quatre étoiles sur le site, évoquée depuis plusieurs années, reste en revanche en suspens.

PHOTO : La capacité d'accueil de Thermopolis, l'actuel complexe thermal et touristique, est devenue aujourd'hui insuffisante.

Commentaires

Amnéville Le centre thermal et touristique élargit sa clientèle

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur