En direct

Amiante : Une capsule de polymère facilite les travaux en sous-section 4
Après perçage, la capsule garde emprisonné tous les éclats, poussières et éventuelles fibres d'amiante. - © www.oeil-ecoute.com

Amiante : Une capsule de polymère facilite les travaux en sous-section 4

le 11/09/2017  |  Produits et matérielsBâtimentTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Innovation
Produits et matériels
Bâtiment
Technique
Valider

Commercialisée depuis peu, la capsule transparente Safe'Cap allège les travaux de percement en milieu amianté. Rempli d'un polymère visqueux qui capte les projections lors du percement, elle évite la dispersion de fibre d'amiante dans l'air ambiant.

Réaliser des petits travaux en milieu amianté reste une opération complexe, qui nécessite le plus souvent une tenue de protection, un aspirateur avec un filtre spécifique et de nombreux systèmes de sécurité. Afin de faciliter le percement d’un support amianté au sol ou au mur, l’industriel Gerflor commercialise le Safe’Cap : une capsule rigide monobloc à coller sur la zone à percer. La capsule se compose d’une coque transparente en plastique remplie d’un gel spécifique sans silicone, à base d’eau. Le principe est simple : la capsule (80 x 80 x 30 mm pour 40 g environ) se pose sur la surface avant de réaliser le percement. Tous les matériaux (poussière, fibres, éclats divers) émis lors du percement se retrouvent piégés dans la capsule, qui devient ainsi un déchet amianté. « A ce titre, elle doit être mise dans un sac spécifique puis être éliminée avec les équipements de protection individuelle (EPI) via une filière de traitement spécifique », rappelle Clément Lay, chef de marché logement/distribution chez Gerflor.

Limiter le désaffleur à 1,5 mm

Côté mise en œuvre technique, la capsule peut s’utiliser sur tous types de supports : plâtre, supports muraux, revêtements de sols, etc. « La seule limite est le désaffleur du matériau, qui ne doit pas dépasser 1,5 mm, comme par exemple dans le cas des peintures gouttelettes qui donnent un effet qui rappelle le crépis », poursuit Clément Lay. La surface adhésive qui est en contact avec le matériau à percer contient d’’ailleurs une mousse spécifique afin de tolérer ce léger désaffleur. Plusieurs chantiers tests ont été menés déjà, pour lesquels Gerflor indique que les mesures ont montré l’absence de fibre dans l’air ambiant.

Commentaires

Amiante : Une capsule de polymère facilite les travaux en sous-section 4

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur