En direct

AMÉNAGEMENT DURABLE La bonne méthode de Bonne

le 22/05/2008  |  SantéEnergieCollectivités localesArchitectureAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Energie
Collectivités locales
Architecture
Aménagement
Réglementation
Technique
Performance énergétique
Environnement
Isère
Energies renouvelables
Développement durable
Valider

Sommaire du dossier

  1. Grenoble une dynamique de projets
  2. Michel Destot, maire de Grenoble « Une référence de ville citoyenne »
  3. Didier Migaud, président de la Métro « Accompagner et anticiper les besoins »
  4. La ville solidaire et innovante
  5. POLITIQUE DE LA VILLE Retrouver le sud
  6. POLITIQUE DE L'HABITAT La qualité de la caserne de Bonne
  7. FRICHES La mutation du site Bouchayer-Viallet
  8. Un site sous contraintes
  9. TRAMWAY Ysis, le tramway interurbain
  10. PARC D'AGGLOMERATION Mistral : un lieu emblématique
  11. TRANSPORTS Boucler le périphérique
  12. Pile à combustible
  13. L'ingénierie selon Faure
  14. Mieux comprendre le béton
  15. Micro et nano-technologies Minatec : sciences, enseignement et industrie dans un pôle unique
  16. EUROPOLE Les derniers mètres carrés
  17. GRENOBLE précurseur de la construction durable
  18. Trois acteurs incontournables
  19. Michel Destot maire de Grenoble « On a besoin ici d’être plus vertueux qu’ailleurs »
  20. Développement durable La FPC des Alpes sur Internet
  21. Autonomie énergétique CONCERTO à grenoble
  22. Locataires éco-citoyens Un TROPHEE pour la sdh
  23. Habitat durable L’Opac 38, le pionnier
  24. Zac Blanche-Monnier Bâtiments à basse consommation avec Actis
  25. AMÉNAGEMENT DURABLE La bonne méthode de Bonne
  26. Efficacité énergétique FORMATIONs sur chantier
  27. Urbanisme LES EFFETS DU PLU
  28. Développement durable ECHIROLLES expérimente
  29. Transports/urbanisme CONTRAT D’AXE en vue
  30. Urbanisme HQE PREMIERE AEU à la rivière
  31. ZAC Bouchayer-Viallet Un métissage des usages
  32. Employeurs Plans de déplacements d’entreprise
  33. Plan vélo Grenoble en tête pour les pistes cyclables
  34. Autoroute Le bus sur la bande d’arrêt d’urgence
  35. Circulation Le tramway tisse sa toile
  36. Routes La rocade de la discorde
  37. Autopartage voitures pour abonnés
  38. Suivi d’exploitation Echirolles : l’hôtel de ville à la loupe
  39. Gaz à effet de serre PLAN CLIMAT LOCAL
  40. Entreprise AGENDA 21 POUR GEG
  41. Politique énergétique PACTE DES MAIRES
  42. THERMOGRAPHIE Amélioration thermique des copropriétés
  43. Architecture et urbanisme HQE, suivez le guide !
  44. Les acteurs du développement durable

ZAC par ZAC, Grenoble avance ses pions dans l’aménagement durable. « En testant l’isolation extérieure et les capteurs solaires, Vigny-Musset a été un laboratoire d’idées et de R & D mais la ZAC de Bonne a permis de pousser les exigences environnementales avec un véritable objectif de performance ! », rappelle Pierre Kermen, son instigateur, ex-adjoint à l’urbanisme de la Ville de Grenoble. Avec comme outil le programme européen Concerto/Sesac (*), cette ZAC a métamorphosé l’image de la ville : « En facilitant l’extension du centre-ville, la requalification de cette ancienne friche de 8,5 ha a suscité une vraie réflexion à Grenoble autour de l’accessibilité, de la qualité architecturale et environnementale sous l’angle de l’efficacité énergétique. C’est un véritable changement culturel », témoigne Valérie Dioré, directrice de la SEM Sages, aménageur de la ZAC.

Méthode reproductible

Pour atteindre l’objectif, jugé quasi surréaliste il y a cinq ans, de 50 kWh/m2 par an sur le chauffage, 35 kWh/m2 par an pour l’eau chaude sanitaire et 10 kWh pour l’électricité dans les communs, la ZAC a fait sa révolution. Un, comme le rappelle l’architecte urbaniste Loizos Savva (Aktis) en intégrant sur des cœurs d’îlots en pleine terre un bâti peu énergivore (avec isolation extérieure, ventilation double flux dans 450 logements, capteurs solaires sanitaires et/ou panneaux photovoltaïques) ainsi qu’un bâtiment à énergie positive (1 600 m2). Deux, en associant sur le site, de la cogénération, un système de réinfiltration des eaux pluviales, des stationnements en sous-sol, une mobilité douce (zone 30) et un poumon vert de 3,4 ha.

La démarche est-elle reproductible sur d’autres écoquartiers ? Si les uns, tels les promoteurs, jouent la prudence en exhibant « un surinvestissement de 10 à 15 % et des coûts de travaux conséquents », les autres reconnaissent volontiers que « la ZAC de Bonne a constitué une véritable base pour d’autres opérations », souligne Loizos Savva. Plan local d’urbanisme enrichi de ce retour d’expériences, travail de concert entre les acteurs, recours aux AMO… «les expérimentations de la ZAC sont devenues des réflexes, observe Perrine Flouret, chef de projet Concerto à la Ville de Grenoble. Avant tout, c’est la méthode de Bonne qui sera reproductible et servira d’exemple. »

PHOTO - AGGLO C.eps
PHOTO - AGGLO C.eps - © DR
(*) Sesac pour Sustainable Energy Systems in Advanced Cities. Le programme mobilise une enveloppe de 1,7 million d’euros.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur