En direct

Ambiance haute couture pour des logements sociaux
Ambiance maroquinerie et haute-couture pour cette façade à l'aspect capitonné. - © © Benoît Fougeirol

Ambiance haute couture pour des logements sociaux

Sophie Flouquet |  le 18/05/2010  |  ImmobilierLogementsArchitecture

En région parisienne, entre pavillons et grands ensembles, l'agence parisienne ECDM a glissé des logements pour étudiants, chercheurs et femmes en détresse, en jouant sur une certaine idée du luxe... L'idée : du béton matelassé.

Située en bordure d'une route départementale fréquentée, la parcelle s'inscrit dans un urbanisme commercial médiocre, entre un quartier pavillonnaire et de grands ensembles de logements.
Edifié en retrait pour dégager un espace vert formant tampon avec la voie routière, le bâtiment affirme d'emblée sa singularité. Sa façade couleur chocolat, qui forme un retour sur une petite allée d'accès pompier, est traitée avec un épiderme de béton au motif « matelassé-capitonné ». Celui-ci a fait l'objet d'une attention particulière.

Plan en peigne

Les panneaux, au relief d'une amplitude de 5 cm, sont en béton autoplaçant (Lafarge) très fluide, qui permet d'obtenir une homogénéité de texture et d'éviter les « nids d'abeille » des bétons vibrés. Ils ont été positionnés avec des étais réglables, et aucun couvre-joint n'est apparent.
La couleur a été obtenue par l'application in situ d'une lasure saturée de pigments. « Avec un béton teinté dans la masse, nous n'aurions jamais obtenu ce brun, explique l'architecte Dominique Marrec. C'est le problème des bétons foncés, souvent marqués par des remontées de laitance, des efflorescences qui rendent la couleur hétérogène ».
Côté route, la façade est allégée par un hall d'entrée vitré laissant apparaître la cour-jardin intérieure.
Le maître d'ouvrage, un bailleur social de la région de Rennes (Ille-et-Vilaine) - dont c'est ici le second programme en région parisienne - a souhaité bâtir un programme mixte (240 logements pour étudiants et chercheurs invités, résidence médicalisée pour femmes en détresse). Pour éviter une densification trop importante de la parcelle, le programme comprend quatre barrettes parallèles, organisées d'après un plan en peigne distribué par le hall d'entrée. Celui-ci permet de dissocier les accès des deux foyers. Il fait aussi office de tampon acoustique du côté de la départementale, le long de laquelle aucun logement n'a été aménagé.
Les petites barres, élevées en R + 2 (avec combles pour l'une d'entre elles afin d'accueillir quelques duplex), respectent le gabarit des maisons voisines. L'îlot ainsi formé est ponctué de cours intérieures paysagées, ouvertes au sud vers le quartier pavillonnaire.
Et pour démontrer que social ne rime pas avec médiocrité, le plus grand soin a été apporté à l'écriture architecturale de l'ensemble, malgré une simplicité apparente. Les barres sont rythmées de larges balcons filants dont les sous-faces sont traitées en béton matelassé, clin d'œil aux façades sur rue.

Haute-couture


Chaque cour est dominée par une ambiance colorée qui colonise murs, fenêtres à galandage - coulissant dans les murs - garde-corps, portes thermolaquées, sols en béton poreux et écogomme des espaces communs extérieurs qui constituent une grande plage minérale.
« Tout se dissout dans l'écriture générale », souligne Dominique Marrec. Avec l'allégorie du matelassé - évocation des sacs d'une célèbre marque de haute-couture - l'architecte admet avoir joué avec une certaine idée du luxe. Une attention portée aux habitants, qui interpelle les rares piétons du quartier tout surpris par ce nouveau bâtiment dont la qualité le rapproche davantage d'un équipement public collectif que d'un élément du parc locatif social.


Paru dans "Le Moniteur" n°5550 du 09/04/2010

Panneaux de béton matelassé autoplaçant.
Panneaux de béton matelassé autoplaçant.

Commentaires

Ambiance haute couture pour des logements sociaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur