En direct

Amara revient à Clichy-sous-Bois soutenir le projet tant réclamé de tramway

CHESSA Milena |  le 30/01/2008  |  France entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Transports
Collectivités locales
Valider

La secrétaire d'Etat à la Ville Fadela Amara a estimé mercredi qu'il fallait "aller plus loin", et plus vite, pour désenclaver les villes de Clichy-sous-Bois et Montfermeil (Seine-Saint-Denis), qui attendent l'engagement clair de la région que sera prolongé le tramway T4.

"L'Etat sera au rendez-vous pour que le débranchement de la ligne T4 soit effectif et se fasse, en dépit des égoïsmes locaux", a dit Mme Amara, lors de la pose de la première pierre de deux programmes neufs, à Montfermeil (59 logements) et Clichy-sous-Bois (30 logements), dans le cadre de la vaste rénovation engagée du "Plateau" (grand ensemble de 3.700 logements, 28.000 habitants). "Il ne faut pas se raconter d'histoires: rien ne sera réglé tant que ces communes ne seront pas désenclavées", a-t-elle ajouté. Lors de sa précédente venue le 9 novembre, elle avait assuré que l'Etat serait "au rendez-vous" et mettrait "les moyens pour le tram-train", un dossier du ressort de la région.

Un décrochement du tramway T4 Aulnay-Bondy (via la gare RER de Livry-Gargan et le Plateau) est réclamé depuis une dizaine d'années par les deux municipalités UMP et PS. Il permettrait notamment aux habitants de rejoindre Aulnay-sous-Bois ou Bondy en 10 minutes au lieu de 40 minutes en bus actuellement. Des crédits d'étude ont été affectés au dossier dans le contrat de projets 2007-2013 Etat-région, ce qui n'a pas suffi à rassurer les maires. "Je dis qu'il faut aller plus loin. Si l'on veut vraiment changer la vie des habitants, il faut sortir des études. Et vite", a ajouté Mme Amara.

Elle a souligné l'"exemplarité" du Programme de rénovation urbaine (PRU) du grand ensemble de Clichy-Montfermeil, le plus important mené sur le territoire (550 millions d'euros d'ici 2013, 1.600 démolitions, 1.300 réhabilitations et 2.300 constructions). "Je veux faire de Clichy et de Montfermeil le mètre étalon de mon ambition pour la banlieue. Si nous devons réussir, ce sera d'abord ici", a-t-elle dit. "On sent maintenant que la population y croit, après des années de scepticisme et de frustrations, il ne nous manque plus qu'un élément important: le tramway", a expliqué à l'AFP Claude Dilain, maire PS de Clichy, qui s'attend "dans quelques semaines" à un "engagement officiel" de la région Ile-de-France.
©AFP


Lire aussi notre Dossier documentaire Tramway (Réservé aux abonnés)

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Précis du droit de la commande publique

Précis du droit de la commande publique

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur