En direct

Alsace : le futur bordereau des déchets du bâtiment exaspère
Les fédérations professionnelles craignent que les déchets de chantier partent en dépôts sauvages pour échapper aux « lourdeurs administratives », plutôt que de rejoindre les plates-formes agréées. - © Christian Robischon

Alsace : le futur bordereau des déchets du bâtiment exaspère

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 09/09/2021  |  EntreprisesBas-RhinHaut-RhinDéchets de chantierTPE

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Droit de l'environnement
Entreprises
Bas-Rhin
Haut-Rhin
Déchets de chantier
TPE
RGPD
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Les professionnels du BTP se désolent d’un « supplément de bureaucratie » que va instaurer la nouvelle réglementation des déchets au 1er janvier prochain. Au risque, selon eux, que celle-ci produise l’inverse de l’effet recherché.

L’Alsace, en général sage, sort de ses gonds. La cause du courroux partagé de ses instances professionnelles du BTP : la

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Alsace : le futur bordereau des déchets du bâtiment exaspère

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil