Entreprises de BTP

Alliance se lance dans la fabrication de voussoirs

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE - Ouvrage d'art - Politique des transports

Avec 10 km de tunnels à creuser, notamment pour le Grand Paris Express, le groupement a décidé de créer sa propre usine de voussoirs.

A Limoges-Fourches, dans le sud-est de la Seine-et-Marne, le groupement d’entreprises Alliance (mandataire : Demathieu Bard) a reconverti une ancienne cimenterie, inexploitée depuis une dizaine d’années, en une usine de préfabrication de voussoirs. Assemblées en anneaux, ces pièces de béton forment la paroi du tunnel. Pendant les travaux, elles servent aussi d’appui au tunnelier pour avancer et excaver les sols. Dans un premier temps, le site seine-et-marnais approvisionnera deux chantiers du groupement : l’un, sur la ligne 15 sud du Grand Paris Express (voir les chiffres ci-dessous) pour lequel il devra fournir 3 550 anneaux – un anneau est constitué de sept voussoirs -, soit 6,8 km ; l’autre sur le prolongement de la ligne 11 du métro avec 1 825 anneaux à produire, soit 3,3 km. Les deux zones de travaux se situent respectivement à 30 km et 45 km de Limoges-Fourches.

 

Maîtrise de la production

 

Créée par un groupement d’intérêt économique (GIE), qui réunit les quatre entreprises d’Alliance – outre Demathieu Bard, NGE, Implenia et Pizzarotti – chacune détenant 25 % des parts, cette unité de production « permet une meilleure maîtrise de la qualité du produit fini et une flexibilité de la production et du stockage », indique son responsable, Hugo Le Fol, conducteur de travaux chez Implenia.

Quelque 6 M€ et six mois de travaux ont été nécessaires pour adapter les lieux qui abritent désormais un carrousel composé d’une ligne de travail (préparation du moule, mise en place de l’armature, bétonnage du voussoir, lissage) et d’une étuve où les pièces reposent pendant sept heures à une température de 50 °C afin d’accélérer la maturation du béton et son durcissement. Les voussoirs sont ensuite décoffrés et évacués vers une aire de stockage de 12 000 m2 équipée de deux portiques de 40 t.

L’usine, dotée de sa propre centrale à béton, devrait employer 30 salariés et mobiliser une quinzaine d’emplois indirects notamment pour la fabrication des armatures, confiée à la société Axis. Elle a commencé à véritablement fonctionner en décembre. Les voussoirs produits pendant l’été ont été envoyés chez Herrenknecht, à Schwanau (Allemagne) afin de procéder aux tests du premier tunnelier d’Alliance, qui commencera à creuser courant mars. « Nous avons la possibilité de doubler la capacité de production et d’étendre l’aire de stockage », poursuit Hugo Le Fol. Alliance espère en effet décrocher d’autres marchés du Grand Paris Express (GPE) et n’exclut pas de fournir des clients autres que les quatre entreprises associées.

Selon la Société du Grand Paris, la construction de l’intégralité du réseau du GPE exigera la fabrication de 700 000 voussoirs d’un coût total de 1 milliard d’euros. Environ 150 000 seront utilisés pour réaliser les 33 km de tunnels de la ligne 15 sud.

 

Focus

Les voussoirs du GPE en chiffres

1O minutes pour fabriquer un voussoir.

9,5O m de diamètre extérieur, 8,7O m de diamètre intérieur.

7 voussoirs pour former un anneau de 57 tonnes.

2 semi-remorques pour transporter les 7 voussoirs d’un anneau.

1O anneaux par jour fabriqués en moyenne.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X