En direct

Allemagne : le patron de Hochtief prédit la fin de la crise du BTP en 2004

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 20/10/2003  |  EntreprisesEurope

Le secteur du bâtiment, victime en Allemagne d'une crise ininterrompue depuis plusieurs années, sortira du marasme l'année prochaine, estime le patron du numéro un allemand du BTP Hochtief, Hans-Peter Keitel.
"En 2004, nous vivrons la fin de la crise, après huit ans de récession" du secteur, pronostique-t-il dans les colonnes du quotidien Die Welt.
"Cela ne va pas se traduire par une hausse fulgurante du chiffre d'affaires", mais celui-ci s'établira à "un niveau qui garantit des emplois", poursuit-il.
La branche n'emploie plus que 800.000 personnes actuellement contre 1,5 million en 1995. "Il n'y a donc plus de sur-capacités", juge M. Keitel.
Le BTP allemand a plongé dans le rouge à la suite de l'éclatement d'une bulle immobilière née après la réunification nationale, en 1990, d'espoirs d'un boom qui ne s'est jamais concrétisé dans l'ex-RDA.
Le patron de Hochtief s'est montré plus optimiste qu'auparavant pour son groupe en indiquant qu'il enregistrerait cette année un résultat imposable "nettement" supérieur aux 121 millions d'euros enregistrés sur l'ensemble de 2002. Il se contentait jusqu'ici d'évoquer une possible hausse.
Pour la première fois depuis 1999, l'activité de construction de Hochtief en Allemagne a enregistré au premier semestre un résultat avant impôts positif.
Cette activité "sera également dans le vert à l'échelle européenne d'ici la fin de l'année", promet M. Keitel.

Commentaires

Allemagne : le patron de Hochtief prédit la fin de la crise du BTP en 2004

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur