Industrie/Négoce

Algorel, nouveau leader de la distribution sanitaire-chauffage

Après deux ans et demi de fiançailles, le mariage annoncé entre Gapsa et Résia a été célébré hier soir aux cours d’une cérémonie réunissant les adhérents des deux groupements et l’ensemble des partenaires industriels.

Dévoilée à l’occasion, la structure commune s’appelle Algorel. Un nom étrange au premier abord mais qui symbolise bien cette « union de raison » si l’on en lit la définition : l’algorel est « une étoile double, l’union de deux étoiles qui se sont formées ensemble dans un système par les lois de la gravitation ». Algorel se hisse indiscutablement à la première place du négoce sanitaire-chauffage, notamment en termes de maillage du territoire, avec ses 585 agences. Il rassemble 135 distributeurs, soit 95 % des indépendants du secteur pour un CA cumulé de 1,4 Md€, uniquement sur son cœur de métier.

Fondée dans un premier temps sous la forme d’un GIE pour les deux années qui viennent, cette centrale scellera définitivement la fusion de Gapsa et Resia au premier janvier 2011. Ces deux noms disparaîtront alors, tandis que l’enseigne commerciale Bleu Rouge du Gapsa poursuivra sa route au sein d’Algorel, en intégrant, pourquoi pas, des ex-résia. Un regroupement progressif, donc, et dont la première étape verra dès 2009 le travail commun sur trois terrains d’actions : les achats (180 fournisseurs communs pour l’instant), le marketing et les services de back office. Autre signe concret immédiatement visible, la création d’un Conseil d’Administration dont les neuf membres sont issus à part égale des deux réseaux. Il sera présidé par Hubert Guillet (président du Gapsa), tandis que Patrice Guiraud en occupera la vice-présidence. La direction générale est confiée à Matthieu Rolland, poste qu’il occupe pour Résia, et son homologue du Gapsa, José Bravo sera directeur des achats. Autre brique de la maison, les sept commissions produits composées d’adhérents, également de façon paritaire.

De l’aveu des fondateurs, le parcours n’a pas été sans obstacle, et tous n’ont pas encore été franchis, mais, analyse Hubert Guillet, « Il fallait construire une maison commune pour nos adhérents, afin qu’ils puissent continuer à se développer ». Le président s’est également adressé aux industriels affirmant : « il est important pour vous d’avoir des indépendants forts et dynamiques. Un négoce indépendant est géré par un chef d’entreprise pour lequel le stock n’est pas un élément de bilan comptable mais un fondement du service ». Enfin, sur un marché de plus en plus concentré, le responsable a enjoint le négoce encore isolé à « être plus conquérant ». Un appel du pied aux distributeurs, en particulier aux nombreuses entreprises spécialistes des ENR, qui chercheraient aujourd’hui le soutien d’un groupement.

Marie-Laure Barriera (Négoce)

Focus

Algorel en chiffres


CA : 1,4 milliards d’euros
Répartition : 18 % plomberie, 32 % sanitaire, 50 % chauffage
Nombre d’adhérents : 135
Nombre d’agences : 585

Top 6 de la distribution : Algorel, DSC (Cedeo, Dupont, etc), Wolseley (Brossette), Comafranc, Richardson, Tereva

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X