En direct

Algeco, numéro un mondial de la construction modulaire
Bruno Roqueplo : - ©

Algeco, numéro un mondial de la construction modulaire

Defawe Philippe |  le 20/12/2007  |  EntreprisesNégoceInternational (hors U.E)

Avec l'acquisition de l'américain Williams Scotsman en septembre dernier, le groupe Algeco a doublé son chiffre d'affaires en passant de 545 millions d'euros en 2006 à 1,2 milliard en 2007. Rencontre avec le P-DG du groupe européen et nouveau leader mondial de la construction modulaire.

"Williams Scotsman et Algeco exercent tous les deux le même métier : la location de constructions modulaires et la fourniture de services liés. Cette acquisition nous ouvre une nouvelle zone d'expansion géographique avec les Etats-Unis, le Canada et le Mexique" analyse Bruno Roqueplo, P-DG d'Algeco en annonçant que le parc de modules a lui aussi bondi passant de 150.000 unités à 338.000.
Les deux marques conserveront leurs noms et leur logo : Williams Scotsman en Amérique et Algeco en Europe. Elles garderont également des spécificités liées aux habitudes de leurs marchés locaux, par exemple l'habitat mobile aux États-Unis. En revanche des synergies peuvent être trouvées notamment en terme d'achats groupés. "Nous allons également mettre nos expériences en commun. Par exemple Algeco est plus avancé sur le plan technique mais William Scotsman est très fort en gestion de la relation client. Chacune des deux branches peut bénéficier de la compétence de l'autre".

20% dans le BTP
Depuis 2004, date de sortie de bourse de son capital et de l'arrivée de fonds d'investissements, Algeco a multiplié son activité par 4. Le développement externe s'est orienté vers l'international, d'abord l'Europe (Allemagne, Royaume-Uni) puis l'Amérique. "D'autres régions sont prometteuses, comme la péninsule arabique et la Chine. Les Anglo-saxons étant bien placés dans ces régions, Williams Scotsman nous aidera à y pénétrer".
Côté clientèle, Algeco affiche un panel assez équilibré entre le BTP (environ 20% de son activité, l'événementiel, les collectivités locales et les administrations).
Pour Bruno Roqueplo le développement futur ne viendra pas d'une trop grande diversification. "Nous ne nous voyons pas devenir constructeur, vendeur ni promoteur immobilier. Notre métier restera la location de solutions d'habitat temporaires. En revanche nous allons multiplier les services liés comme la vidéo surveillance, la fourniture de meuble, l'assurance, etc."

Gilles Rambaud ("Matériels et chantiers")

Commentaires

Algeco, numéro un mondial de la construction modulaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur