En direct

Albertville transforme son héritage olympique
Le projet imaginé par l’Atelier Plexus associe béton et métal. - © ATELIER PLEXUS ARCHITECTES

Albertville transforme son héritage olympique

Claude Thomas |  le 21/09/2018  |  SavoieEspace publicTravaux d'extensionZAC

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Savoie
Espace public
Travaux d'extension
ZAC
Valider

Savoie -

Engagée fin 2017, l'extension de la halle olympique d'Albertville (Savoie) devrait être achevée en novembre 2018. Les travaux portent sur une surface de 1 000 m² sur deux niveaux, soit 2 000 m² au total pour un montant de 2,3 millions d'euros. La communauté d'agglomération Arlysère, maître d'ouvrage de l'opération, a opté pour le projet en béton et métal imaginé par l'Atelier Plexus Architectes. « Nous nous sommes efforcés de ne pas dénaturer l'esprit architectural initial de la halle tout en gagnant de l'espace », précise François Cantamessa, vice-président d'Arlysère.

Ces nouveaux locaux permettront d'agrandir le restaurant « Les Premières Loges » et de rassembler, sur le site, les structures liées à l'événementiel et aux Jeux olympiques de 1992 comme la Maison des jeux, implantée en centre-ville, et la Maison du tourisme. L'objectif des élus est de donner plus de visibilité à l'histoire olympique de la cité et de mutualiser les moyens déployés pour le fonctionnement de chaque entité.

Quartier vieillissant. Cette extension fait suite aux travaux réalisés en 2014 (14 millions d'euros) pour aménager une nouvelle patinoire, un pôle d'escalade, un espace événementiel d'une capacité de 9 000 places et un restaurant. Elle s'inscrit dans le cadre de la nouvelle ZAC du parc olympique, à l'interface entre une zone résidentielle et une zone commerciale. Concédée par la commune d'Albertville à la société d'aménagement de la Savoie (SAS), l'opération vise à requalifier et développer un quartier olympique vieillissant. « Nous allons mutualiser les usages pour optimiser le foncier et lui donner la densité dont il manque du fait notamment de voiries et de parcs de stationnement surdimensionnés », précise Fanny Vandoolaeghe, chef de projet à la SAS.

Les espaces publics seront requalifiés tandis que les connexions avec le centre-ville seront repensées afin de favoriser les modes doux et les cheminements piétons. Un nouvel équipement public sportif rassemblera des activités (tennis, pétanque, cirque) actuellement disséminées dans différents lieux du centre-ville. Enfin, 36 000 m² de terrain seront ouverts à la commercialisation avec l'ambition d'accueillir des activités commerciales, artisanales et de services liés aux secteurs du sport, des loisirs et de la montagne. La consultation des entreprises interviendra en fin d'année.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur