En direct

Alain Juppé, maire de Bordeaux, parle de l'architecture de sa ville
Alain Juppé, né en 1945, normalien, agrégé de lettres classiques, énarque, fondateur de l’UMP, est maire de Bordeaux depuis octobre 2006 après l’avoir été de juin 1995 à décembre 2004. - ©

Alain Juppé, maire de Bordeaux, parle de l'architecture de sa ville

CHESSA Milena |  le 10/10/2007  |  France ArchitectureCollectivités localesEnergies renouvelablesGironde

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Réalisations
Architecture
Collectivités locales
Energies renouvelables
Gironde
Europe
Energie
Professionnels
Valider

Extrait de l'entretien avec Alain Juppé publié ce mois-ci dans "AMC - Le Moniteur Architecture", dans lequel le maire de Bordeaux explique sa vision de l'architecture dans sa ville.

Bordeaux figure désormais sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, cela va-t-il influencer votre vision de l’architecture de la ville ?
Dans une ville comme Bordeaux, l’architecture est un enjeu majeur. Ce qui fait la qualité de la vie à Bordeaux, c’est l’harmonie générale de la ville. Son identité est liée à sa forme urbaine, à la qualité de son architecture et de ses tracés. La relation du maire - de la municipalité - et des architectes est essentielle pour préserver et conserver, mais aussi pour faire évoluer la ville.
La ville est un organisme vivant en constante mutation. Bordeaux a déjà beaucoup évolué depuis le lancement du projet urbain en 1995, avec l’aménagement des espaces publics et la réalisation du tramway. De nombreux concours d’architecture ont été lancés pour assurer la qualité et la diversité des projets.

Mais alors comment envisagez-vous la relation entre architecture contemporaine et patrimoine bâti ?
Bordeaux est une ville en devenir. Il existe d’immenses friches - près de 300 hectares - au nord (les bassins à flot) et au sud de la ville. Nous sommes donc libres d’ériger des quartiers modernes, d’éviter tout pastiche. Au centre, la ville de pierre a son harmonie et ses hauteurs à respecter, mais ailleurs, on peut faire preuve d’audace. A Bastide 1, il nous a été reproché d’avoir manqué d’ambition. J’ai préféré jouer la modestie plutôt que pasticher les façades XVIIIe. Nous avons lancé un projet de parc urbain conçu par Michel Desvigne, qui constitue selon son expression un "airbag vert", une transition, une sécurité. Nous avons fait appel à des architectes reconnus tels Yves Lion, Jean-Michel Wilmotte, Luc Arsène-Henry.
Pour Bastide 2, je voudrais arriver à faire un réel éco-quartier du type Bedzed en Grande-Bretagne ou Fribourg en Allemagne que je dois visiter prochainement. La question est comment procéder ? Aucune opération lancée depuis dix ans ne possède cette dimension écologique. Il ne s’agit pas seulement de récupérer l’eau de pluie ou d’installer des panneaux solaires, mais aussi de gérer les déplacements, la densité. Ce sont ces questions que nous voulons aborder dans la biennale Agora qui se tiendra en avril prochain à Bordeaux, dont le thème est le développement durable. Intitulée "Alerte !" par Nicolas Michelin, architecte urbaniste, commissaire de la manifestation, c’est une injonction face aux risques du réchauffement climatique, à rester vif et à réagir. Le propos portera à la fois sur une mise en garde quant aux menaces que représente le changement climatique pour notre environnement, mais surtout sur des attitudes positives à adopter, des propositions, des innovations, dans le domaine de l’architecture et de l’urbanisme.
Propos recueillis par Catherine Séron-Pierre, le 19 juillet 2007

Retrouvez l'intégralité de cet entretien dans "AMC - Le Moniteur Architecture", n°173 du 01/10/2007 - pages 83 à 85.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur