En direct

Ajap 2018 : quinze architectes et cinq paysagistes au tableau d’honneur
Autour d'Agnès Vince, la directrice en charge de l'Architecture, les lauréats des Ajap 2018 ainsi que les membres du jury, le 28 mars 2018 au ministère de la Culture. - © © Milena Chessa/Le Moniteur

Ajap 2018 : quinze architectes et cinq paysagistes au tableau d’honneur

Service architecture et urbanisme |  le 28/03/2018  |  ajap2018

Le palmarès de la session 2018 des Albums des jeunes architectes & paysagistes (Ajap) a été révélé le 28 mars au soir, au ministère de la Culture. Pour le jury, ces 20 équipes lauréates ont su se démarquer par leur capacité à prendre à bras-le-corps « les problématiques contemporaines ».

Après deux jours de débats et l’examen de 71 dossiers pré-sélectionnés, les membres du jury de la session 2018 des Albums des jeunes architectes & paysagistes (Ajap) ont tranché en faveur de 20 « talents naissants ». Les noms de ces quinze architectes ou groupes d'architectes et cinq paysagistes, également récompensés seuls ou en équipes, tous professionnels âgés de moins de 35 ans, ont été annoncés dans la foulée, le 28 mars au soir, rue de Valois, au ministère de la Culture :

Les architectes

Sur les 150 dossiers adressés au ministère, 59 ont été présentés au jury qui a distingué les 15 équipes suivantes:

Combas Architectes  : Sophie Delage et Mathieu Grenier. L’atelier implanté à Nîmes et Nice a été fondé en 2011 avec Pierre Le Quer.

Régis Roudil  : architecte libéral depuis 2013 dans la région d’Aix-Marseille, il avait remporté en 2015 le prix de la Première œuvre, décerné par AMC/Le Moniteur, pour les sanitaires de l’hébergement de plein air du lac du Lit du Roi à Massignieu-de-Rives (Ain).

Bast : Laurent Didier, Mathieu Le Ny et Louis Léger. Cette agence, dont le nom signifie Bureau d’architecture sans titre, est installée à Toulouse.

Syvil  : Damien Antoni et Achille Bourdon. L’atelier d‘architecture et d’urbanisme parisien a aussi été créé par Robin Mazzola et Julien Boursier.

Jean-Benoît Vétillard  : l’architecte a fondé en 2014 son agence, Jean-Benoît Vétillard–Architectures, à Paris.

Atelier Rita : Valentine Guichardaz-Versini. Créée en 2012, l’agence a été lauréate en 2017 du prix de la Première œuvre pour le Centre d’hébergement d’urgence d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Orma Architettura  : Jean-Mathieu de Lipowski, François Tramoni et Alicia Orsini. Cette agence installée à Corte, en Corse, compte également dans son équipe l'architecte Michel de Rocca Serra.

Titan : Mathieu Barré, François Guinaudeau et Romain Pradeau. Titan est une agence nantaise.

Jean-François Madec architecte.

Atelier Aïno : Charlotte Lovera et Elise Giordano. A Marseille, cette agence a été créée en 2016 par les deux architectes et la designer matériau Louise Dubois.

Paul Vincent : une agence créée en 2016, installée à Paris et à Saint-Malo.

Atelier Mima : Sébastien Magrez. L'architecte est co-gérant de l'agence installée à Nantes.

Dixneufcentquatrevingtsix : Mathilde Gaudemet et Arthur Ozenne. Les deux architectes ont fondé l'agence à Paris en 2014.

Link : Jérôme Glairoux. L'architecte est membre et co-gérant de l'agence lyonnaise.

Ludovic Zacchi : son agence est installée à Nancy.

Les paysagistes

Seulement douze dossiers avaient été envoyés et ont tous été présentés au jury qui a finalement choisi les quatre lauréats suivants :

Lalu : Léa Hommage et Mathieu Delmas. Lalu, pour LA Forme et L'Usage est un atelier de paysage nantais.

Élise et Martin Hennebicque : cette agence spécialisée dans les sites patrimoniaux et historiques est installée à Conty (Somme) et à Brignoles (Var).

Hervé Der Sahakian : paysagiste-concepteur depuis 2009, il est installé à Marseille.

Chorême : Grégory Morisseau. L'agence qui réunit Florent et Grégory Morisseau est basée à Blois et Paris.

Paludes : François Hérisset et Damien Roger.

Pour saluer tous ces jeunes professionnels, qui bénéficieront pendant deux ans d'actions de promotion portées par le ministère de la Culture, l'architecte Jean-Marc Ibos, co-président du Jury, a expliqué que son critère de choix a été, avant tout, son « envie de retrouver une audace qui s'était perdue. »

Pour sa co-présidente, la paysagiste Claire Gautier, il s'agissait de « mettre en lumière des talents naissants et de récompenser des projets protecteurs et créateurs de biodiversité et de relations humaines plus riches. »

Du côté du ministère, la directrice chargée de l'Architecture, Agnès Vince, a estimé que ce palmarès rassemblait « des lauréats en prise avec toutes les problématiques contemporaines. » Pour elle, là est bien l'objectif des Ajap: « identifier des jeunes professionnels pour traiter des sujets émergents ou récurrents et non encore résolus à ce jour. »

Le jury

Pour le ministère de la Culture : Agnès Vince, directrice en charge de l’Architecture, adjointe au directeur général des Patrimoines.

Les présidents : Jean-Marc Ibos, architecte, Grand Prix national de l’Architecture 2758758758758031031758031031758758031031758031031758758758031031758031031758758031031758031016, et Claire Gautier, paysagiste, Grand prix national du paysage 2758758758758031031758031031758758031031758031031758758758031031758031031758758031031758031016.

Les membres : Ariane de Lilez, déléguée générale de la  Fédération française du paysage ; Nicole da Costa, DRAC Ile-de-France ; Jacques-Franck Degioanni, chef du service Architecture et Urbanisme, Le Moniteur ; Mireille Guignard, responsable du Grand Prix de l’urbanisme à la DGALN, ministère de la Cohésion des territoires et ministère de la Transition écologique et solidaire; Roland Marques, conseiller au Cnoa ; Francine Fort, directrice d’Arc En Rêve ; Catherine Grout, professeure, Ensap de Lille ; Laetitia Lasanté, paysagiste, Ajap 2758758758758031031758031031758758031031758031031758758758031031758031031758758031031758031016 ; Etienne Tricaud, président de l’Arep ; Carmen Santana, architecte, Archikubik ; Jean-Aimé Shu, architecte, Ajap 2758758758758031031758031031758758031031758031031758758758031031758031031758758031031758031016 ; Marie-Christine Labourdette, présidente de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Commentaires

Ajap 2018 : quinze architectes et cinq paysagistes au tableau d’honneur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX