Aix-les-Bains rode le label Forêt Sport de l’Office national des forêts
Au belvédère du bois Vidal, la ville d'Aix-les-Bains, le lac du Bourget et les falaises des Bauges se dévoilent - © Laurent Miguet

Aix-les-Bains rode le label Forêt Sport de l’Office national des forêts

Laurent Miguet |  le 02/12/2019  |  SavoieJardins

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Savoie
Paysage
Jardins
Valider

Le label national Forêt sport s’ancre à Aix-les-Bains (Savoie), depuis l’inauguration de l’aménagement du bois Vidal, le 14 novembre. Porteur de la marque, l’Office national des forêts (ONF) s’appuie sur l’ambassadeur idéal : le service parcs et jardins de la Riviera des Alpes s’est saisi des 16èmes assises nationales des villes et villages fleuris, du 28 au  30 novembre, pour présenter les bienfaits de l’immersion sylvestre sur le corps et l’esprit.

Sur un transat en bois au belvédère du bois Vidal, le visiteur d’Aix-les-Bains reprend son souffle, après quelques dizaines de mètres de dénivelé parcourus à pied, depuis le centre-ville. Les toits des palaces de la cité thermale se dévoilent à ses pieds. Le ciel changeant de la fin de l’automne se miroite dans le lac du Bourget, au-delà de la ville. Les falaises des Bauges délimitent l’horizon.

Central Park

« Entre lac et montagne » : à la lisière de la forêt urbaine de 14 hectares, le slogan de l’office du tourisme devient une tranche de vie, accessible à tous grâce à quatre ans d’études, un an de travaux et 800 000 euros d’investissement, dont la moitié apportés par la région Auvergne- Rhône-Alpes.


« Second poumon vert d’Aix-les-Bains après le parc thermal, le bois Vidal crée le lien entre le quartier populaire Marlioz et le centre-ville », se réjouit Maurice Canaux, directeur du service municipal des parcs et jardins. Simple, rustique et solide, l’aménagement évacue la peur qui retenait les promeneurs urbains. Longtemps délaissée, la forêt rassemble enfin les habitants des quartiers, les curistes, les congressistes et les touristes qui se partagent l’espace public.

Avec ce nouveau Central Park, Aix-les-Bains offre un point d’appui idéal pour mettre en œuvre les deux objectifs du label Forêt sport : « Bien grandir, mieux vieillir », énumère Aurélie Brun, responsable du développement de la marque à l’ONF, concepteur de l’aménagement.

Parcours confort

La cité thermale offre sa seconde référence au label en cours de déploiement. « Sur un espace plus restreint, également en Savoie, La Léchère, premier titulaire du label, a pu monter son projet plus rapidement », explique Aurélie Brun.


A la conformité aux objectifs intergénérationnels de Forêt Sport, le département de Savoie, co-financeur de l’aménagement d’Aix-les- Bains, a ajouté un second filtre : sur les deux parcours « confort » proposés aux promeneurs, les pentes ne dépassent jamais 10 %, pour rester accessibles aux poussettes. Dessiné en rouge sur les plans en bois placardés aux deux entrées du domaine, seul le parcours sportif déroge à cette règle.

pentes douces
pentes douces - © Laurent Miguet

Pour faciliter le passage des poussettes, les pentes des parcours "confort" ne dépassent jamais 10 %.


Les méandres des chemins et leurs soutènements en bois, réalisés par l’entreprise de paysage Berlioz, témoignent des efforts pour rendre accessible au plus grand nombre l’immersion dans la forêt urbaine. Dans l’espace cueillette, les derniers travaux de plantation s’achèvent : aux beaux jours du printemps 2020, les promeneurs pourront se délecter de fraises, de cassis ou de framboises.
Sans attendre la maturité des  fruits des bois, les jeunes et les anciens peuvent déjà entretenir leur forme dans « l’aire de jeu naturelle » ou dans les équipements sportifs qui jalonnent les parcours, pour travailler les étirements ou la musculation.

aire de jeu naturelle
aire de jeu naturelle - © laurent miguet

Les enfants profitent de l'aire de jeu dite naturelle du bois Vidal.

Sylvothérapie

Quatre intervenants se partagent l’entretien des 14 hectares : l’entreprise d’insertion Arqa, le service municipal des parcs et jardins, l’ONF et un agriculteur local pour la fauche de la grande prairie d’1,5 hectare bordée de tables de pique-nique, dont certaines protégées du soleil par des pergolas.


Avec le label Forêt bois, la France se donne le moyen pour rattraper son retard, dans un mouvement international vers la sylvothérapie : « Avant même la fin des travaux au bois Vidal, les séances de câlins aux arbres ont démarré, à raison de 70 euros pour deux heures », note Aurélie Brun.

Les secrets des pierres


Rien n’oblige au passage par la case commerciale pour ressentir les bienfaits durables de la promenade sylvothérapeutique, mais aussi culturelle. Les panneaux qui la jalonnent livrent des clés de l’interpénétration entre ville et forêt, à travers la pierre : à l’entrée du bois côté centre-ville, il reste un mur vénérable, vestige du chalet de François-Bénigne Vidal, le médecin qui officiait à l’établissement thermal à la fin du XIXème siècle avant de donner son nom au domaine. A l’autre extrémité, le sentier de la « roche du roi » rappelle l’exploitation des carrières de calcaire dur, depuis l’époque des romains jusqu’à la construction des palaces.

Commentaires

Aix-les-Bains rode le label Forêt Sport de l’Office national des forêts

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur