En direct

Aix-en-Provence Un Grand Théâtre avant l’été

JEAN-MARC MATALON |  le 01/03/2007  |  ProfessionArchitectureCulture

Au cœur du nouveau quartier Sextius-Mirabeau, la course contre la montre est engagée. Le groupement formé par Léon Grosse Provence (mandataire) et Campenon Bernard Méditerranée, ainsi que les entreprises sous-traitantes, mettent les bouchées doubles pour livrer avant l’été la nouvelle salle de spectacles du Pays d’Aix. Pour cette opération, estimée à 41,7 millions d’euros HT, le moindre retard est en effet inenvisageable, puisque l’enceinte dessinée par Vittorio Gregotti doit abriter, le 2 juillet, la première représentation du Festival international d’art lyrique.

Piloté par la Semepa (maître d’ouvrage délégué) pour le compte de la communauté du Pays d’Aix, le chantier HQE vient s’intégrer dans une trame urbaine complexe. Bordé au sud par la voie ferrée Marseille-Briançon et par des dessertes routières très fréquentées au nord et à l’ouest, l’équipement culturel, qui sera essentiellement dédié à « toutes les formes musicales » a fait l’objet d’un traitement acoustique très sophistiqué.

Boîtes à ressort. La technique des « boîtes à ressort » a notamment été mise en œuvre afin de filtrer au moins 95 % des vibrations extérieures. Le procédé a consisté à intégrer dans la structure du bâtiment 350 boîtes métalliques reliées deux à deux par des ressorts hélicoïdaux tendus verticalement. Supportant 50 tonnes chacune, elles ont été posées sur des plaques autocollantes leur permettant d’adhérer à la fois à la structure béton en contact avec le sol et à la superstructure en béton armé, qui se trouve ainsi isolée du sol.

Autre caractéristique de la salle baptisée « Grand Théâtre de Provence » : sa modularité. La fosse d’orchestre, qui s’appuie sur des plates-formes reposant sur vérins hydrauliques, peut être agrandie ou rétrécie selon le type de l’ensemble musical qui s’y produit. La jauge de la salle peut ainsi varier de 1 259 à 1 366 places.

Outre le dispositif scénique, l’édifice (23 000 m2 de plancher) abrite plusieurs espaces de répétition, des locaux techniques et administratifs ainsi qu’une zone de restauration et une cafétéria. Pour le gros œuvre, 16 000 m2 de béton et 1 120 tonnes d’acier ont été mis en œuvre.

PHOTO - MED THEATRE PROVENCE 88.eps
PHOTO - MED THEATRE PROVENCE 88.eps

Commentaires

Aix-en-Provence Un Grand Théâtre avant l’été

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur